Dix-sept personnes ont été interpellées dans l'affaire du braquage de Kim Kardashian à Paris

La star de téléréalité avait été braquée en octobre 2016 dans une résidence hôtelière de luxe de la capitale. Des bijoux d'une valeur de neuf millions d'euros avaient été volés.

Kim Kardashian et son garde du corps à Paris, le 2 octobre 2016, avant le braquage dont a été victime la star de la téléréalité.
Kim Kardashian et son garde du corps à Paris, le 2 octobre 2016, avant le braquage dont a été victime la star de la téléréalité. (MEHDI TAAMALLAH / NURPHOTO / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dix-sept personnes ont été interpellées, lundi 9 janvier, dans le cadre de l'enquête sur le braquage de Kim Kardashian. Les arrestations se sont déroulées en région parisienne et en province, notamment dans les départements de l'Eure et des Alpes-Maritimes. La vedette de téléréalité avait été braquée dans la nuit du 2 au 3 octobre 2016 dans une résidence hôtelière de luxe, où elle était venue assister à la Semaine de la mode. 

Les auteurs de l'agression de Kim Kardashian, mais aussi des intermédiaires et des receleurs des bijoux dérobés lors du braquage, feraient partie des hommes interpellés.

Un butin de neuf millions d'euros

Les braqueurs, armés, masqués, portant des blousons de police, avaient entravé le veilleur de nuit, puis deux d'entre eux étaient montés dans l'appartement de la star. Ils avaient braqué une arme sur sa tempe avant de la ligoter, de la bâillonner, puis de l'enfermer dans la salle de bains. Les voleurs avaient ensuite emporté une bague d'une valeur de quatre millions d'euros et un coffret de bijoux d'un montant de cinq millions.

Une information judiciaire avait été ouverte pour "vol avec arme en bande organisée, association de malfaiteurs et séquestration". Les voleurs avaient laissé des traces ADN dans l'appartement où résidait Kim Kardashian, et avaient perdu un pendentif dans leur fuite. Ils avaient également été aperçus, s'enfuyant à vélo dans Paris, sur des enregistrements de vidéosurveillance.