Braquage de Kim Kardashian : une trace ADN à l'origine de l'important coup de filet

L'analyse d'une trace ADN aurait permis de mettre la main sur les malfrats à l'origine du braquage de Kim Kardashian.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

17 personnes ont été interpellées ce lundi 9 janvier au matin en région parisienne et dans le sud de la France. De l'argent, des armes ont également été retrouvées, mais toujours aucune trace des bijoux de Kim Kardashian. Le butin était estimé à neuf millions d'euros. Les enquêteurs ont réalisé un coup de filet d'ampleur. Ils évoquent des malfaiteurs chevronnés qui, pour la plupart, sont déjà connus pour des faits de vols à main armée.

Ligotée et bâillonnée

Le 3 octobre dernier, la vedette de téléréalité Kim Kardashian est agressée dans un hôtel particulier de la capitale. Après avoir été ligotée et bâillonnée, des hommes armés et masqués lui dérobent ses bijoux. Par l'intermédiaire de son avocat, Kim Kardashian s'est réjouie de l'avancée de l'enquête. C'est une trace ADN découverte sur les lieux du braquage qui a permis aux enquêteurs de retrouver les agresseurs présumés. Ils pensent avoir démantelé un véritable réseau. Il faut à présent qu'ils déterminent le degré d'implication de chacun des individus interpellés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Kardashian lors des MTV Video Music Awards à New York (Etats-Unis), le 28 août 2016.
Kim Kardashian lors des MTV Video Music Awards à New York (Etats-Unis), le 28 août 2016. (ANGELA WEISS / AFP)