Braquage du casino d'Aix : 7 hommes écroués, 3 placés sous contrôle judiciaire

Selon France 3 Provence-Alpes, ils ont tous été soumis à une détection sous lumière ultra-violette, pour trouver un produit marqueur dont les braqueurs ont été aspergés lors des faits.

Le casino d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), le 13 février 2016, au lendemain du braquage perpétré par des hommes armés qui étaient repartis avec la caisse.
Le casino d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), le 13 février 2016, au lendemain du braquage perpétré par des hommes armés qui étaient repartis avec la caisse. (PHILIPPE MAGONI / KAYAK / SIPA)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sept personnes ont été placées en détention provisoire et trois sous contrôle judiciaire, à Marseille, pour plusieurs affaires de braquages, a-t-on appris samedi 12 mars. Elles sont notamment soupçonnés d'être derrière le braquage qui avait provoqué une immense panique au casino d'Aix-en-Provence mi-février.

La police judiciaire a arrêté lundi 14 personnes, "des jeunes gens" habitant pour la plupart les quartiers nord de Marseille, et n'appartenant a priori pas au grand banditisme. Ils étaient pour la plupart connus pour divers délits.

Dix d'entre eux avaient été déférés devant la justice vendredi. Le parquet avait requis le placement en détention pour huit d'entre eux et pour deux, le placement sous contrôle judiciaire. Ils sont suspectés d'être impliqués à des degrés divers dans plusieurs braquages de commerces, bureaux de tabac, supermarchés...

Détection sous lumière ultra violette

Les membres de cette bande sont également soupçonnés d'être impliqués à des degrés divers dans le braquage du casino d'Aix-en-Provence commis il y a un mois. Selon France 3 Provence-Alpes, l’ensemble des mis en cause ont fait l’objet de détection sous lumière ultra violette du produit marqueur dit "Smartwater", diffusé sur les malfaiteurs lors de leur sortie de l’établissement de jeu.

Dans la nuit du 12 au 13 février, quatre braqueurs avaient fait irruption armés de kalachnikov dans ce casino, créant la panique parmi les quelque 700 clients présents, dont une quinzaine ont été blessés légèrement, avant de prendre la fuite avec la caisse contenant quelques dizaines de milliers d'euros.

Voir la vidéo
France 2

Après avoir neutralisé le système de sécurité du casino, ils avaient tiré à deux reprises avec des fusils AK47 vers une verrière, sans faire de blessés. Les malfaiteurs avaient rapidement pris la fuite à bord d'une grosse cylindrée dans laquelle les attendait un autre homme. Le braquage avait duré quelques minutes seulement.