Le groupe Facebook de soutien au bijoutier de Nice qui a tiré sur un braqueur a dépassé 1 million de "like", le 14 septembre 2013.
Le groupe Facebook de soutien au bijoutier de Nice qui a tiré sur un braqueur a dépassé 1 million de "like", le 14 septembre 2013. (FACEBOOK / FRANCETV INFO)

Une vague de soutien sans appel en faveur du bijoutier de Nice qui a tiré sur un braqueur mercredi matin. En trois jours, une page Facebook intitulée "Soutien au bijoutier de Nice" a déjà attiré plus d'un million de "fans", samedi 14 septembre, à 13 heures. Et continue à gagner plus de 1 000 internautes toutes les trois minutes.

Créée par un ou des anonymes, cette page annonce la couleur dès la description : "La défense ce n'est pas seulement au sujet de sa propre personne mais aussi pour son gagne-pain, ce qui fait vivre sa famille." Une définition sensiblement différente de la légitime défense telle que déterminée par le Code pénal.

Depuis mercredi, les administrateurs de la page ont posté une quinzaine d'articles de presse et de vidéos concernant cette affaire. En dessous, les commentaires sont sans équivoque. "Le bijoutier se defend et c'est lui qui morfle, la justice est vraiment mal faite ! Moi je dis vive le bijoutier !!! Sérieux !" écrit par exemple une internaute. Par ailleurs, des centaines de commentaires critiquent le fonctionnement de la justice et le laxisme supposé du gouvernement et de la garde des Sceaux, Christiane Taubira, que plusieurs messages appellent à la démission.

Deux pétitions pour la libération du bijoutier

Les commentaires se font parfois ironiques : "Bon je dois vous laisser.. j'ai reçu mes impôts, je vais aller braquer une petite vieille." Et certains vont jusqu'à se féliciter du décès du jeune cambrioleur : "Un bon braqueur est un braqueur mort !!" s'exclame une membre du groupe. "Il aurait dû tuer les deux !" réagit un autre, en référence au complice du braqueur, qui a pris la fuite en scooter. 

D'autres initiatives ont vu le jour sur le web pour soutenir le bijoutier. Une pétition lancée par une certaine Eliane Lacourt, sur le site MesOpinions.com, demande à Christiane Taubira la libération du bijoutier. Elle a recueilli près de 20 000 signatures. Une autre pétition a été lancée par le collectif "Ahura Basta" contre l'insécurité à Nice, "avec le soutien de l'Association Française pour l'Autodéfense". Réclamant "que cessent toutes les poursuites envisagées contre le bijoutier et que soit enfin reconnu le droit aux honnêtes citoyens de défendre leur commerce, leur foyer, leur famille face aux criminels", elle a été signée près de 1 500 fois sur le site France-Pétitions.com.