Bijoutier braqué

Les braquages de bijouterie ont connu une nette augmentation ces dernières années avec la hausse du cours de l’or. On se rappelle de l’affaire du bijoutier braqué de Nice qui débute le 11 septembre 2013. Stephan Turk, propriétaire d’une bijouterie dans le centre de Nice est braqué par deux jeunes armés d’un fusil à pompe. Après avoir récupéré le contenu du coffre, ils prennent la fuite sur leur scooter. C’est là que le bijoutier ouvre le feu et blesse mortellement l’un des deux braqueurs, Antony Asli. Suite au placement en garde à vue du bijoutier braqué, une vague d’indignation voit le jour sur Facebook afin de demander sa libération et la reconnaissance de la légitime défense. S'en suivent d'autres cas et des discussions autour de la loi sur la légitime défense.

12