DIRECT. François Hollande rend hommage au policier tué sur les Champs-Elysées : "La France a perdu un de ses fils"

France 2 bouleverse ses programmes à l’occasion d'une cérémonie en l'honneur de Xavier Jugelé, le policier tué jeudi dans un attentat sur les Champs-Elysées à Paris. Un hommage à suivre à partir de 10h30.

Ce direct est terminé.

avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Le chef de l'Etat, François Hollande, préside mardi 25 avril à la préfecture de police de Paris un hommage national à Xavier Jugelé, le policier tué jeudi 20 avril lors de l'attaque sur les Champs-Elysées. Les deux candidats qualifiés pour le second tour de la présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, seront présents.

A 10h30. La rédaction de France 2 se mobilise et propose une émission spéciale à partir de 10h30. Elle est présentée par Julian Bugier, entouré d’Audrey Goutard, spécialiste police-justice, de Nathalie Saint-Cricq, responsable du service politique, ainsi que de Jérôme Bonet, porte-parole de la direction générale de la police nationale.  

Une attaque revendiquée par l'organisation Etat islamique. Jeudi vers 21 heures, Karim Cheurfi, un Français de 39 ans, a ouvert le feu à l'arme automatique sur un fourgon de police, garé sur l'avenue des Champs-Eysées. Xavier Jugelé a été tué de deux balles dans la tête. L’attaque est immédiatement revendiquée par le groupe Etat islamique. L’assaillant a aussi blessé deux autres policiers et une passante allemande, avant d’être abattu.                

Hommage. Xavier Jugelé effectuait ses derniers jours au sein de la 32e compagnie de sécurisation de la direction de l'ordre public et de circulation, de la préfecture de police de Paris. Il devait reprendre quinze jours plus tard un poste à la coopération technique internationale de police, au sein de la police judiciaire. Le policier allait fêter ses 38 ans le 4 mai. Mardi, pendant la cérémonie à la préfecture, des syndicats de police ont appelé leurs collègues à un rassemblement sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame, juste en face.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#TERRORISME

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TERRORISME

23h09 : Quels sont les sujets qui vous ont intéressés aujourd'hui ?

"J'en ai pour cinq ans." Le sosie d'Emmanuel Macron a décrit à Thomas Baïetto sa peur de passer un quinquennat difficile. Son témoignage est à lire dans cet article.


• Le compagnon de Xavier Jugelé a prononcé une allocution émouvante, ce matin lors de l'hommage national à ce policier tué le 20 avril à Paris. "Vous n'aurez pas ma haine", a-t-il notamment déclaré. Son discours est à revoir ici.


• Marine Le Pen est arrivée deuxième au premier tour de l'élection présidentielle. Cependant dans certaines communes, la candidate du Front national n'a obtenu aucune voix. Raphaël Godet s'est rendu à Samaran, dans le Gers.

20h18 : Cette saisine de la justice pour "apologie de crimes" et "provocation à la haine et à la violence en raison de l'orientation sexuelle" vise des commentaires postés le 22 avril sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter par un internaute, dont le pseudonyme est "Ernest Manhurin", ainsi qu'une vidéo publiée sur Youtube.

20h55 : Le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl, a saisi aujourd'hui la justice après la publication sur les réseaux sociaux de commentaires "ignobles et intolérables" visant Xavier Jugelé, le policier tué jeudi lors de l'attentat sur les Champs-Elysées, a indiqué l'Intérieur à franceinfo.

20h19 : Il est un peu plus de 20 heures, voici un point sur l'actualité de ce mardi :

François Hollande a estimé que "l'enjeu, c'est que le Front national soit le plus faible possible" au second tour et que "rien n'était fait avant le second tour". "Je n'ai jamais considéré que quoi que ce soit était gagné", a répondu Emmanuel Macron.

"Montigny, ce n'est pas moi." Le tueur en série Francis Heaulme a nié devant les assises de la Moselle être l'auteur du meurtre de deux garçons de 8 ans en 1986. Notre journaliste Violaine Jaussent revient sur ce moment.


Cinq personnes dans l'entourage des deux hommes arrêtés à Marseille la semaine dernière, ont été interpellées aujourd'hui, selon les informations recueillies par franceinfo. Il s'agit, pour les enquêteurs, de vérifier l'existence d'éventuelles complicités avec les deux hommes, qui comptaient frapper pendant la campagne présidentielle.

18h01 : Voici les principaux titres :

"Montigny, ce n'est pas moi." Le tueur en série Francis Heaulme a nié devant les assises de la Moselle être l'auteur du meurtre de deux garçons de 8 ans en 1986. Notre journaliste Violaine Jaussent a interrogé l'avocate Liliane Glock, qui le défend depuis la fin des années 1990.


François Hollande estime que "l'enjeu, c'est que le Front national soit le plus faible possible" au second tour de la présidentielle. Il souligne que "ce n'est pas la même chose pour un pays de savoir que l'extrême droite est à 20, 30 ou 40 %".

Vote pour Macron, vote pour faire barrage au FN... La droite française n'est pas unanime sur la position à adopter au second tour. Suivez notre direct à ce sujet.


• La CGT et la CFDT ne défileront pas ensemble lors du 1er-Mai. La CFDT "souhaite un appel clair à faire barrage au Front national" tandis que la CGT veut une revendication plus "large".


François Hollande a rendu hommage ce matin au policier tué sur les Champs-Elysées. "Votre chagrin est le chagrin de la République, a déclaré le chef de l'Etat lors de la cérémonie dans la cour de police de la préfecture de Paris, après le discours émouvant du compagnon de Xavier Jugelé.

16h23 : Le Conseil de Paris debout pour rendre hommage à Xavier Jugelé

16h25 : Les élus du Conseil de Paris ont observé une minute de silence en mémoire de Xavier Jugelé, tué en service sur les Champs-Elysées jeudi dernier.

14h09 : Voici les principaux titres :

François Hollande a rendu hommage ce matin au policier tué sur les Champs-Elysées. "Votre chagrin est le chagrin de la République, a déclaré le chef de l'Etat lors de la cérémonie dans la cour de police de la préfecture de Paris, après le discours émouvant du compagnon de Xavier Jugelé.

En 2002, Jean-Luc Mélenchon souhaitait "réduire le vote d'extrême droite au minimum", mais il appelle désormais à "la conscience" de ses électeurs. Franceinfo revient sur cette évolution dans cet article.

Vote pour Macron, vote pour faire barrage au FN... La droite française n'est pas unanime sur la position à adopter au second tour. Suivez notre direct à ce sujet.


A partir d'aujourd'hui, Francis Heaulme est jugé pour les meurtres de deux enfants à Montigny-lès-Metz (Moselle). Notre journaliste Violaine Jaussent a interrogé l'avocate Liliane Glock, qui le défend depuis la fin des années 1990. Après une suspension, le procès doit reprendre dans un quart d'heure.

14h48 : "Il y a un changement dans les missions, dans l'équipement, des évolutions dans la formation et une surcharge dans les tâches qui sont peu valorisantes. Xavier Jugelé, quand il a été abattu, était en sécurisation devant l'office de tourisme de la Turquie. Ce genre de missions de protection (...) s'est démultiplié ces dernières années."

Mathieu Zagrodzki, docteur en sciences politiques, réclame une "remise à plat des moyens de la police et de la gendarmerie, de leurs missions", sur franceinfo.

12h27 : "Avec quatre autres associations de victimes de terrorisme, nous avons fait un courrier pour tous les candidats. Seuls trois candidats ont répondu : Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan et Benoît Hamon. On est passés d'un non-débat à un débat complètement caricatural."

Emmanuel Domenach, vice-président de l'association 13onze15, critique la campagne présidentielle. Sur franceinfo, il estime que le terrorisme est devenu "un sujet comme un autre" et dénonce la "récupération politique immédiate" après l'attentat des Champs-Elysées.

12h17 : Quelles sont les informations à retenir à la m-journée ?

Il n'a toujours pas donné de consigne de vote, deux jours après le scrutin. Et pour cause, entre 2002 et 2017, Jean-Luc Mélenchon a changé de vocabulaire face au Front national. Lui qui souhaitait "réduire le vote d'extrême droite au minimum" appelle désormais à "la conscience" de ses électeurs. Franceinfo revient sur cette évolution dans cet article.

Votre pour Macron, vote pour faire barrage au FN... La droite française n'est pas unanime sur la position à adopter au second tour. Suivez notre direct à ce sujet.


A partir d'aujourd'hui, Francis Heaulme est jugé pour les meurtres de deux enfants à Montigny-lès-Metz (Moselle). Notre journaliste Violaine Jaussent a interrogé l'avocate Liliane Glock, qui le défend depuis la fin des années 1990. Elle revient sur les enjeux du procès avant le début de l'audience. Suivez le procès en direct.

François Hollande a rendu hommage ce matin au policier tué sur les Champs-Elysées. "Votre chagrin est le chagrin de la République, a déclaré le chef de l'Etat lors de la cérémonie dans la cour de police de la préfecture de Paris, après le discours émouvant du compagnon de Xavier Jugelé.

11h57 : François Hollande a rendu hommage ce matin au policier tué sur les Champs-Elysées. "Votre chagrin est le chagrin de la République, a déclaré le président de la République, lors de la cérémonie dans la cour de police de la préfecture de Paris. Allocution, à écouter ici, dans son intégralité :



(FRANCE 2)

11h37 : François Hollande décore Xavier Jugelé à titre posthume, en déposant l'insigne de la Légion d'honneur sur le cercueil du policier.

11h37 : "Vous n'aurez pas ma haine." Le compagnon de Xavier Jugelé, Etienne Cardiles, a prononcé un hommage émouvant au policier tué sur les Champs-Elysées. A regarder ici, dans son intégralité :



(FRANCE 2)

11h21 : "Ils sont devenus des cibles, agressés à cause de l'uniforme qu'ils portent, ou l'insigne qu'ils arborent", dit François Hollande au sujet des forces de l'ordre.

11h20 : "De nouveau, la France a perdu un de ses fils, parmi ses plus braves. La République a perdu un de ses gardiens les plus valeureux."

11h20 : Après l'arrivée de François Hollande, La Marseillaise résonne dans la cour de la préfecture de police de Paris, pendant l'hommage au policier tué sur les Champs-Elysées.

(FRANCE 2)

11h18 : François Hollande commence désormais son discours. Suivez la cérémonie en direct ici.

11h18 : Une belle leçon à tous ceux qui prêchent la haine et ne cherchent qu'à diviser. Un bel hommage à la tolérance, et à l'acceptation de l'autre tel qu'il est.

11h16 : "A toi, je voudrai te dire que tu resteras dans mon cœur pour toujours. Je t'aime", conclut Etienne Cardiles. Le compagnon du policier abattu sur les Champs-Elysées termine ce discours émouvant par ces mots : "Veillons à la paix, gardons la paix." (BERTRAND GUAY / AFP)

11h13 : "Vous n'aurez pas ma haine. Car cette haine, elle ne te ressemble pas", continue le compagnon de Xavier Jugelé. Il revient sur l'amour du policier pour la culture, le cinéma et la musique.

11h12 : "Je suis rentré le soir sans toi, poursuit le compagnon de Xavier Jugelé. Quand j'ai appris qu'une attaque avait eu lieu sur les Champs-Elysées, qu'un policier avait été tué, j'ai su au fond de moi que c'était toi."

11h12 : Etienne Cardiles, compagnon de Xavier Jugelé, s'exprime, ému : "Tu as pris ton service à 14 heures dans cette tenue du maintien de l'ordre dont tu prenais tant soin." "Ce type de mission, je le sais, te plaisait, parce que c'étaient les Champs et l'image de la France (...) que tu protégeais."

11h06 : #Drôme Minute de silence au commissariat de #Valence en #hommage au policier tué sur les #ChampsElysees

11h06 : #Cérémonie Le #préfet rend hommage au policier Xavier JUGELÉ au commissariat de #police de #Limoges

11h04 : Hommage au policier tué sur les #ChampsElysees à #Rouen

11h04 : Les hommages à Xavier Jugelé ne se déroulent pas qu'à Paris. Sur Twitter, des journalistes tweetent des images des cérémonies qui se déroulent dans d'autres villes de France.

11h04 : L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, les deux candidats à la présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen... Les personnalités politiques assistent à la cérémonie en hommage à Xavier Jugelé.

(BERTRAND GUAY / AFP)

10h50 : Bonjour, je suis au travail mais je pense très fort au policier tué aux Champs Elysées, je me joins à vous pour lui rendre hommage #Soutienauxforcesdel'ordre

10h49 : De tout cœur avec son ami, sa famille et ses collègues.

10h49 : Toutes mes pensées accompagnent sa famille et son compagnon. Merci à ces policiers tant critiqués et pourtant sans qui la République ne pourrait pas survivre. Merci à eux de nous protéger et de défendre nos libertés fondamentales.

10h48 : Dans les commentaires, vous faites part de vos condoléances aux proches de Xavier Jugelé, le policier tué jeudi dans l'attaque des Champs-Elysées. La cérémonie en son honneur a commencé à Paris, en présence du chef de l'Etat, mais aussi des deux candidats au second tour de la présidentielle.

10h34 : La cérémonie en hommage à Xavier Jugelé commence. Je vous rappelle que vous pouvez la suivre ici.

(BERTRAND GUAY / AFP)

10h31 : L'hommage au policier abattu jeudi lors de l'attaque survenue sur les Champs-Elysées, Xavier Jugelé, doit se tenir à 11 heures. Vous pourrez suivre la cérémonie sur France 2, franceinfo, ainsi qu'en streaming dans notre direct, à partir de 10h30.

(BERTRAND GUAY / AFP)

09h15 : Quelles sont les informations à retenir ce matin ?

Arrivé quatrième du premier tour, loin devant le PS, avec 19,6% des voix, Jean-Luc Mélenchon peut se féliciter de sa bonne campagne. Mais difficile de savoir quel rôle le leader de la France insoumise va endosser lors des prochaines semaines. Chef de l'opposition ? Candidat aux législatives ? Notre journaliste Margaux Duguet étudie plusieurs scénarios.

Soutenu de toute part et donné vainqueur dans les sondages, Emmanuel Macron a-t-il déjà remporté l'élection présidentielle ? Pas si sûr. Le candidat d'En marche ! aurait tort de négliger l'entre-deux-tours, affirment plusieurs sondeurs interrogés par franceinfo. Retrouvez leurs analyses dans notre article.


A partir d'aujourd'hui, Francis Heaulme est jugé pour les meurtres de deux enfants à Montigny-lès-Metz (Moselle). Notre journaliste Violaine Jaussent a interrogé l'avocate Liliane Glock, qui le défend depuis la fin des années 1990. Elle revient sur les enjeux du procès avant le début de l'audience. Suivez le procès en direct.

A 11 heures, à Paris, François Hollande rend un hommage national, en présence d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen, à Xavier Jugelé, le policier tué jeudi lors de l'attentat sur les Champs-Elysées qui a bouleversé la fin de la campagne avant le premier tour de la présidentielle.

08h06 : L'hommage à Xavier Jugelé sera-t-il retransmis sur Franceinfo et/ou Francetélévision ? Merci.