Attentat sur les Champs-Elysées : un homme soupçonné d'avoir fourni des armes au tueur a été placé en garde à vue

L'individu de 23 ans a été arrêté lundi en Seine-et-Marne. 

Les forces de l\'ordre sécurisent les Champs-Elysées à Paris, après l\'attaque contre les policiers, jeudi 20 avril 2017.
Les forces de l'ordre sécurisent les Champs-Elysées à Paris, après l'attaque contre les policiers, jeudi 20 avril 2017. (IRINA KALASHNIKOVA / SPUTNIK / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il est soupçonné d'avoir fourni des armes à Karim Cheurfi, l'auteur présumé de l'attentat des Champs-Elysées. Un homme de 23 ans a été arrêté en Seine-et-Marne, lundi 15 mai, lors d'une opération antiterroriste, a appris franceinfo mardi auprès d'une source judiciaire. Cet homme, de nationalité française, a été placé en garde à vue à la section antiterroriste (SAT) de la brigade criminelle de Paris.

Les enquêteurs cherchent à savoir comment Karim Cheurfi s'est procuré l'arme qui a servi dans l'attaque qui a coûté la vie à Xavier Jugelé et a blessé grièvement un autre policier, le 20 avril. 

Une kalachnikov et un fusil à pompe

Karim Cheurfi a attaqué les forces de l'ordre présentes sur l'avenue des Champs-Elysées avec un fusil d'assaut Kalachnikov. Un fusil à pompe avec des munitions de calibre 12, deux gros couteaux de cuisine et un sécateur avaient été retrouvés dans sa voiture.

Dans le GPS du véhicule se trouvaient les adresses de la Direction générale de la sécurité intérieure, du commissariat de Lagny (Seine-et-Marne) ainsi que de plusieurs armureries.