Attentat sur les Champs-Élysées : le père du terroriste en garde à vue reconnaît avoir menacé des policiers

En colère contre la mairie de Chelles (Seine-et-Marne), le père du terroriste, qui a tué un policier sur l'avenue des Champs-Élysées, a menacé les agents du commissariat de la commune voisine. Il sera présenté à un juge, dimanche matin.

Des policiers près de la gare Lille Europe, à Lille, en 2017 (image d\'illustration).
Des policiers près de la gare Lille Europe, à Lille, en 2017 (image d'illustration). (SEBASTIEN JARRY / MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le père de Karim Cheurfi, le terroriste, qui a tué un policier le 20 avril sur les Champs-Elysées avant d'être abattu, a reconnu avoir menacé, ivre, des policiers au commissariat de Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, a indiqué, samedi 29 avril, une source judiciaire à franceinfo. Il doit être déféré samedi soir et sera présenté à un juge, dimanche matin. L'homme avait été placé en garde à vue vendredi soir, selon une information de RTL, confirmée par une source judiciaire à franceinfo.

En colère contre la mairie

Le père du terroriste s'est excusé lors de son audition. Il s'est dit en colère contre la mairie de Chelles (Seine-et-Marne) qui ne l'aurait pas autorisé à inhumer son fils sur le territoire communal.

Karim Cheurfi avait ouvert le feu à l'arme automatique sur un fourgon de police garé sur l'avenue des Champs-Élysées, dans le centre de Paris, tuant de deux balles dans la tête Xavier Jugelé et blessant deux autres agents. L'attaque a été revendiquée par Daech.