Attentat des Champs-Elysées : comment Xavier Jugelé est mort

La France rend hommage ce mardi 25 avril au policier tué jeudi dernier sur les Champs-Elysées à Paris. Les circonstances du drame sont désormais connues.

France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il est 20h47 jeudi 20 avril. Quatre policiers sont postés à l'entrée du 102 avenue des Champs-Elysées à Paris. Objectif : protéger l'office du tourisme de Turquie à l'approche d'un rassemblement de Kurdes. Soudain, des tirs éclatent en provenance de l'avant du car de police. Un des brigadiers aperçoit un homme qui contourne le véhicule. Le tireur oriente son arme, une Kalachnikov, vers les gardiens de la paix. Il s'agit de Karim Cheurfi, 39 ans.

Deux balles fatales

S'ensuivent des tirs en rafale, 27 cartouches seront tirées par les brigadiers. 13 balles touchent l'assaillant, qui meurt. Deux policiers sont blessés, un troisième, Xavier Jugelé, au volant du car, est tué par deux balles reçues en pleine tête. Un hommage national présidé par François Hollande lui sera rendu ce mardi matin dans la cour de la préfecture de police de Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fleurs et des messages ont été déposés sur les Champs-Elysées en hommage au policier Xavier Jugele, 37 ans, tué dans l\'attaque du 20 avril. Image d\'illustration.
Des fleurs et des messages ont été déposés sur les Champs-Elysées en hommage au policier Xavier Jugele, 37 ans, tué dans l'attaque du 20 avril. Image d'illustration. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)