Attentat contre des policiers sur les Champs-Élysées : un homme de 23 ans soupçonné d'avoir fourni des armes à Karim Cheurfi placé en garde à vue

Un homme de 23 ans a été arrêté et placé en garde à vue mardi en Seine-et-Marne. Il est soupçonné d'avoir fourni des armes à l'auteur présumé de l'attentat contre des policiers sur les Champs-Élysées.

Des policiers bouclent les Champs-Elysées après la mort d\'un des leurs dans une fusillade, le 20 avril 2017, à Paris. 
Des policiers bouclent les Champs-Elysées après la mort d'un des leurs dans une fusillade, le 20 avril 2017, à Paris.  (MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Un homme de 23 ans soupçonné d'avoir fourni des armes à Karim Cheurfi, l'auteur présumé de l'attentat des Champs-Élysées, a été arrêté en Seine-et-Marne lundi lors d'une opération antiterroriste, a appris franceinfo, mardi 16 mai de source judiciaire.

Placé en garde à vue à Paris

Cet homme, de nationalité française, a été placé en garde à vue à la section antiterroriste (SAT) de la brigade criminelle de Paris. Les enquêteurs cherchent à savoir comment Karim Cheurfi s'est procuré la Kalachnikov qui a servi dans l'attaque qui a coûté la vie au policier Xavier Jugelé, le 20 avril dernier, et le fusil à pompe retrouvé dans le coffre de sa voiture.

Jeudi 20 avril, un policier a été tué et deux autres blessés par balles sur les Champs-Elysées, à Paris, aux environs de 21 heures. L'agresseur a été abattu. Moins de trois heures après l'attaque, le groupe Etat islamique a revendiqué l'attentat, via son agence de propagande Amaq.