Attaque à Levallois-Perret : le récit de la course poursuite

Un peu plus de 24 heures après l'interpellation de l'assaillant de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), on en sait un peu plus sur les détails de cette opération exceptionnelle. Il a très rapidement été repéré et interpellé.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le


Voici l'homme que les policiers ont traqué pendant plusieurs heures. Hamou Benlatrèche. Mercredi 9 août, c'est un jeune policier qui le localise en premier et donne l'alerte. Il nous raconte le scénario par téléphone. "Je vais pour m'insérer sur l'autoroute. Je remarque dans mon rétroviseur un véhicule qui arrive à vive allure. Je me dis qu'il est peut-être en train de faire un délit de fuite suite à un incident. Je prends donc la marque de la voiture et l'immatriculation. J'arrive à mon service et à ce moment-là je fais immédiatement la corrélation", explique-t-il.

Une voiture dotée d'une balise GPS

Les policiers découvrent alors que le suspect conduit une voiture de location dotée d'une balise GPS. Ils le suivent à la trace et se lancent dans une course poursuite sur cette autoroute A16. Ils vont même jusqu'à créer un embouteillage. Les BRI de Lille et de Rouen l'encerclent alors. Le suspect refuse toujours de se rendre, les policiers tirent à plusieurs reprises. Hamou Benlatrèche est gravement blessé. Ce jeudi soir il est toujours hospitalisé au CHU de Lille.

Le JT
Les autres sujets du JT
(STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)