VIDEO. Najat Vallaud-Belkacem : "Un jeune sur cinq adhère aux théories du complot"

Après les attentats, quelque 200 incidents ont eu lieu dans les établissements scolaires.

Voir la vidéo
RTL

Mis à jour le , publié le

L'école en première ligne, après les attentats en France. Selon la ministre de l'Education nationale, invitée sur RTL jeudi 15 janvier,  l'école est confrontée aux théories conspirationnistes. "Cela mine une partie de la jeunesse. Un jeune sur cinq adhère aux théories du complot", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem.

>>> "Charlie Hebdo" : nouvelle ruée vers les kiosques. Suivez le direct

La question des rites et de l'autorité à l'école

Dans la foulée des attentats, quelque 200 incidents ont eu lieu dans les établissements scolaires, dont une quarantaine signalés à la police et la justice, a indiqué la ministre mercredi, à l'Assemblée nationale.

"Il y a 20 ans ou 30 ans, 90% de ce qu'apprenait un élève lui venait de ses parents ou de l'école. Aujourd'hui, la proportion s'est inversée", assure la ministre. Les jeunes s'informent de plus en plus sur internet, par exemple. Najat Vallaud-Belkacem estime que les enseignants doivent davantage faire le pont avec ce que les élèves apprennent en dehors de l'école. Elle a aussi évoqué la question des rites et de l'autorité à l'école, qui doit selon elle être posée. 

 

La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, à Paris, le 5 janvier 2015.
La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, à Paris, le 5 janvier 2015. (CITIZENSIDE.COM / AFP)