VIDEO. Dernier adieu à Clarissa Jean-Philippe en Martinique

Beaucoup de Martiniquais sont venus assister, ce lundi 19 janvier, aux funérailles de Clarissa Jean-Philippe, la policière de 26 ans tuée à Montrouge par Amedy Coulibaly.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Une haie d'honneur de toutes les polices municipales de l'île est dressée devant l'église de la commune de Sainte-Marie, en Martinique. Tous attendent le cercueil de Clarissa Jean-Philippe, abattue par Amedy Coulibaly le 8 janvier dernier, à Montrouge.
"Elle est morte en fonction, donc c'est un symbole. Ce matin, j'avais une boule à la gorge en préparant ma tenue pour venir à l'enterrement", explique une policière. Des délégations de métropole, de Guyane et de Guadeloupe sont également attendues.

"Un martyr de la nation"

Dans la foule, certains ont rédigé un petit mot d'hommage. "J'ai voulu écrire qu'elle était un martyr de la nation. Elle est morte, elle est tombée pour la France", s'exclame une femme venue assister aux obsèques.

Dimanche 18 janvier, une marche silencieuse pour soutenir la famille a été organisée. Les Martiniquais ont rendu hommage à l'enfant du pays. Les proches de la jeune femme, des confrères et de nombreux anonymes ont marché dans les rues de Sainte-Marie avec un message : "Je suis Clarissa".

Le JT
Les autres sujets du JT