Polémique entre Jeannette Bougrab et la famille de Charb

La famille du dessinateur Charb, tué mercredi, a "formellement" démenti "l'engagement relationnel" entre le caricaturiste et Jeannette Bougrab, ex-secrétaire d'Etat, qui s'est présentée comme sa compagne. Elle a répliqué dans la foulée.

Jeannette Bougrab lors d'un hommage rendu aux victimes de l'attentat contre l'hebdomadaire, à Paris, le 9 janvier 2015.
Jeannette Bougrab lors d'un hommage rendu aux victimes de l'attentat contre l'hebdomadaire, à Paris, le 9 janvier 2015. (ERIC FEFERBERG / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Personne ne pourra m'enlever ma relation avec Stéphane". Au deuil s'ajoute la polémique pour Jeannette Bougrab, ex-secrétaire d'Etat de Nicolas Sarkozy, qui s'est présentée comme la compagne de Stéphane Charbonnier, dit Charb, directeur de Charlie Hebdo, mort mercredi 7 janvier lors de l'attaque du journal satirique. Polémique aussi pour la famille du dessinateur Charb.

Jeudi, le témoignage de Jeannette Bougrab a ému le monde entier, mais samedi, coup de théâtre : la famille de Charb dément "formellement" tout "engagement relationnel" entre les deux personnes. Mais Jeannette Bougrab a répliqué dans la foulée. Francetv info revient sur les dernières déclarations des uns et des autres.

 Jeannette Bougrab : "Mon compagnon est mort assassiné parce qu'il dessinait dans un journal"

Jeudi, au lendemain de la mort de Charb dans l'attentat qui a visé Charlie Hebdo, Jeannette Bougrab livre un témoignage déchirantTrès émue, elle se livre avec des sanglots dans la voix et ne dissimule sa peine, immense. "Il est mort la tête haute. C'était un soldat, et il mérite un milliard de fois d'être au Panthéon de ceux qui ont fait honneur à cette République." 

Voir la vidéo
FRANCE 2

"Ils méritent une cérémonie comme Malraux a pu faire pour Jean Moulin. Ils se sont battus pour des principes ou des libertés que nous avons oubliés. Ce sont des résistants", a-t-elle aussi déclaré sur BFMTV. "Charb est mort debout car il défendait la laïcité et l'esprit voltairien."

La famille de Charb sort du silence samedi

"Nous démentons formellement l'engagement relationnel de Charb avec Jeannette Bougrab", déclare samedi à l'AFP le frère de Charb, Laurent Charbonnier, indiquant s'exprimer également au nom du père et de la mère du dessinateur. "La famille ne veut plus que Jeannette Bougrab s'exprime au sujet de Charb dans les médias de quelque manière que ce soit", ajoute-t-il. "Nous demandons de respecter le deuil de la famille", indique le frère du caricaturiste, précisant que cette déclaration était "unique" : "Il n'y en aura pas d'autres."

Jeannette Bougrab réplique et publie des preuves

Après les déclarations du frère de Charb, l'ancienne secrétaire d'Etat réplique. "Meurtrie et abattue" par la réaction de la famille de Charb, elle raconte : "J'étais ce matin avec ses parents à l'Institut médico-légal pour voir le corps de mon compagnon." Elle tient "à la disposition de tous les vidéos et les SMS" prouvant, selon elle, la relation qu'elle entretenait "depuis un an" avec le dessinateur.

"Personne ne pourra m'enlever ma relation avec Stéphane", confie-t-elle aussi à Paris-Match. "Nous nous aimions parce que nous étions justement tous les deux des personnalités indépendantes. Nous n’avions pas fait de communiqué pour annoncer notre relation. Mais nous ne nous cachions pas. Stéphane avait prévenu ses parents. Il connaissait ma mère, et ma fille May l’appelait 'papa'. C’est moche d’en arriver là", déplore Jeannette Bougrab. "Maintenant je ne vais gêner personne. Je n’irai pas, à Pontoise, pour l’enterrement de Stéphane. Sa famille me prive d’une ultime rencontre avec mon amour", annonce-t-elle. "Ils l'ont tué une seconde fois en faisant ça", ajoute Jeannette Bougrab dimanche sur Europe 1.

 

Photos et témoignages donnent raison à Jeannette Bougrab

Après les affirmations du frère du dessinateur, plusieurs amis de Jeannette Bougrab ont assuré à l'AFP que Charb et celle-ci entretenaient bien une relation amoureuse. Jeannette Bougrab, elle-même, a transmis à Paris Match une photo du réveillon du 31 décembre dernier où on peut la voir la tête sur l'épaule de Charb. La fille de l'ancienne secrétaire d'Etat est sur les genoux du caricaturiste. Sur les réseaux sociaux, elle appelle ses amis à "diffuser" tout ce qui rétablirait son "honneur"