Hollande dévoile trois plaques à la mémoire des victimes des attentats de janvier 2015 à Paris

Trois plaques commémoratives en hommage aux victimes des attentats de janvier 2015 ont été dévoilées, mardi, en présence du chef de l'Etat et de la maire de Paris.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
Violaine JaussentFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Ces événements tragiques ont fait basculer la France dans une nouvelle ère. Un an après, le pays commémore les attentats perpétrés du 7 au 9 janvier 2015 dans la capitale française. Le point de départ de cette semaine d'hommages a été donné mardi 5 janvier. Elle s'achèvera dimanche 10 janvier, avec un hommage et un recueillement populaire place de la République, à Paris.

François Hollande a participé, mardi, au dévoilement de trois plaques à la mémoire des victimes des attaques, tout comme la maire de Paris, Anne Hidalgo.

 10 heures. Hommage rue Nicolas-Appert, dans le 11e arrondissement de Paris, devant les anciens locaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, lieu de la tuerie perpétrée par les frères Kouachi le 7 janvier 2015.

10h30. Hommage sur le boulevard Richard-Lenoir, à l'endroit où fut assassiné le policier Ahmed Merabet, le 7 janvier, en marge de l'attentat contre Charlie Hebdo.

11h30. Hommage devant l'Hyper Cacher, dans le 20e arrondissement de Paris, le supermarché de produits casher où Amedy Coulibaly a pris en otages plusieurs personnes et tué quatre d'entre elles, le 9 janvier.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ATTENTATS

16h17 : "Je vais de stupeur en stupeur et ma colère n'a fait que redoubler quand j'ai vu le 'y'."




La veuve de Georges Wolinski, Maryse, est "furieuse", après l'erreur sur la plaque commémorative installée, ce matin, devant l'ancien siège de Charlie Hebdo. "Je ne peux guère faire de l'humour là-dessus parce que ma colère est trop grande", confie-t-elle à RTL.

15h34 : Bonjour @Anonyme. Clarissa Jean-Philippe n'a pas été oubliée. François Hollande dévoilera, samedi, une plaque à Montrouge (Hauts-de-Seine) à la mémoire de la policière, abattue le 8 janvier 2015 par Amedy Coulibaly. Les détails sur le site d'Outre-Mer 1ere.

15h28 : Bonjour, ont-ils consciemment oublié Clarissa Jean-Philippe ?

15h12 : Bonjour @anonyme. Selon une journaliste de Metronews, il n'y avait pas d'erreur dans le bon à tirer (BAT) pour la plaque commémorative, daté du 26 octobre. Les salariés de l'entreprise, venus corriger le nom de Georges Wolinski, ont indiqué à notre journaliste Violaine Jaussent qu'il s'agissait d'une faute "interne à l'entreprise", sans plus de précisions.

15h10 : Parce que la personne qui a commandé la plaque (ville de Paris ou autre? ) n'a pas validé le texte? Le commanditaire valide toujours un BAT avant production, non? N'est ce pas un raccourci facile de rejeter la faute sur l'entreprise ?

14h45 : Ça y est : Georges Wolinski a retrouvé son "i". La plaque commémorative installée ce matin, où il était écrit Georges Wolinsky, vient d'être corrigée. Elle sera bientôt définitivement remplacée, signale un journaliste de BFMTV.

13h55 : Les travaux ont commencé, devant l'ancien siège de Charlie Hebdo, pour corriger la plaque commémorative. Le nom de Georges Wolinski était mal orthographié. Notre journaliste Violaine Jaussent est encore sur place.

12h33 : La faute d'orthographe sur la plaque commémorative à Charlie Hebdo n'est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux. Les détournements ont déjà commencé.

11h47 : L'imbroglio continue rue Nicolas-Appert. Le voile noir, installé pour cacher la faute d'orthographe, a été retiré, rapportent notre journaliste Violaine Jaussent et une consœur de Metronews.

11h43 : Outré que l'on ose remettre en question ces cérémonies du souvenir. Ce n'est ni une récupération ni une fête mais un témoignage de la solidarité des Français envers les victimes et leurs familles.

11h39 : Même si il y a beaucoup de médiatisation au sujet des attentats, je trouve ça très bien, il ne faut pas oublier, pour eux, pour leur famille, nous et nos enfants.

11h39 : Les mêmes auraient critiqués s'il n'y avait pas eu d'hommages ! Difficile de gouverner la France !

11h39 : Dans les commentaires, tout le monde ne partage pas les critiques contre les cérémonies d'hommage exprimées un peu plus tôt.

11h27 : D'après la ville de Paris, la faute d'orthographe sur le nom de Georges Wolinski est le fait de l'entreprise de gravure. La mairie a tout de suite informé la veuve du dessinateur, Maryse, qui a pris acte. Une correction au mastic sera faite dans l'heure.

11h19 : Soutien total aux familles et aux proches de toutes les victimes blessées, traumatisées ou décédées. Loin des plaques et des fleurs, les hommages les plus sincères qu'on puisse leur rendre sont dans les cœurs, les mémoires et les rires des vivants. Toujours Charlie, Ahmed, Yoav et les autres.

11h19 : Je suis triste de voir la récupération politico-publicitaire de ces terribles attentats. Qu'on les laisse reposer en paix, qu'on épargne les familles et qu'on arrête de faire rigoler les terroristes.

11h18 : Entre le matraquage à la télé sous forme de documentaires, les commémorations qui vont durer tout ce mois, il me semble qu'on en fait beaucoup trop et qu'il aurait mieux valu faire le nécessaire après Montauban et Toulouse pour éviter ces attentats.

11h18 : Dans les commentaires, vous êtes plutôt critiques de ces cérémonies d'hommage.

11h18 : Les cérémonies d'hommage aux victimes des attentats de janvier sont terminées pour la matinée. Voici les images du dévoilement de la dernière plaque dévoilée, devant l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, à Paris.



(FRANCETV INFO)

11h14 : Il a accompagné Ahmed Merabet dans ses ultimes minutes. Un commerçant, ami du policier tué, témoigne sur les lieux de l'assassinat.

11h12 : Pour masquer la faute d'orthographe sur le nom de Georges Wolinski, la plaque de la rue Nicolas-Appert a été recouverte. Le temps probablement que l'erreur soit réparée.

11h11 : @alain : Si, mais pas aujourd'hui. Une autre plaque à la mémoire de Clarissa Jean-Philippe, la policière municipale tuée le 8 janvier 2015 à Montrouge (Hauts-de-Seine), sera dévoilée samedi matin. Le président de la République sera sur place.

11h08 : Aucun hommage à Montrouge pour la policière ?

11h02 : Il y a une erreur sur la plaque dévoilée ce matin devant les anciens locaux de Charlie Hebdo. Le nom de Georges Wolinski y est mal orthographié.

10h56 : François Hollande est à l'intérieur du supermarché Hyper Cacher, où il discute avec les salariés.