Attaques terroristes : cinq gardes à vue toujours en cours, annonce le procureur de Paris

La compagne d'Amedy Coulibaly, qui fait l'objet d'un avis de recherche, est toujours recherchée, vendredi soir.

Les deux auteurs de l'attentat contre "Charlie Hebdo", Chérif Kouachi (G) et Saïd Kouachi (C), et l'auteur des fusillades de Montrouge (Hauts-de-Seine) et de la porte de Vincennes, Amedy Coulibaly.
Les deux auteurs de l'attentat contre "Charlie Hebdo", Chérif Kouachi (G) et Saïd Kouachi (C), et l'auteur des fusillades de Montrouge (Hauts-de-Seine) et de la porte de Vincennes, Amedy Coulibaly. (POLICE NATIONALE)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Alors que les prises d'otages sont terminées à Dammartin-en-Goële et à Paris, que trois terroristes sont morts et que quatre otages ont été tués, cinq gardes à vue sont encore en cours, a annoncé le procureur de la République de Paris, François Molins, vendredi 9 janvier.

La prise d'otages de la porte de Vincennes a fait cinq morts, dont le forcené Amedy Coulibaly, a indiqué le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, vendredi 9 janvier, sur le plateau du journal de 20 heures de France 2. Il a également précisé que l'assaut avait fait 4 blessés parmi les policiers. Les deux suspects de l'attentat contre Charlie Hebdo ont été tués à Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne, où ils étaient retranchés depuis le début de journée, vendredi 9 janvier. Leur otage est indemne.

En Seine-et-Marne, les frères Kouachi, auteurs présumés de l'attentat contre Charlie Hebdo, ont été tués. Les deux hommes étaient retranchés jusqu'en fin d'après-midi sur le site de la société d'imprimerie Création Tendance Découverte, située dans une zone industrielle de Dammartin-en-Goële. Ils sont sortis en tirant à la kalachnikov sur le GIGN, entraînant leur "neutralisation", a appris l'AFP de source proche du dossier. Une personne qui se trouvait aussi dans le bâtiment est indemne.

La prise d'otages est terminée porte de Vincennes, à Paris. Cinq personnes, dont le preneur d'otages Amedy Coulibaly, sont morts dans un magasin casher du quartier. L'homme est suspecté d'être l'auteur de la fusillade de Montrouge (Hauts-de-Seine). Outre Coulibaly, quatre personnes sont mortes. Mais d'après le procureur de la République, aucun otage n'est mort lors de l'assaut des forces de l'ordre, selon les éléments actuellement à la connaissance des enquêteurs. Par ailleurs, quatre blessés sont en situation d'"urgence absolue".

La compagne d'Amedy Coulibaly est toujours recherchée Hayat Boumeddiene, née le 26 juin 1988, qui figure sur un appel à témoins diffusé par la police, demeure introuvable. "L'enquête va désormais s'attacher à interpeller la compagne de monsieur Coulibaly, qui ne l'est toujours pas à ce jour", a déclaré François Molins. Hayat Boumeddiene était mariée religieusement avec Amedy Coulibaly, mais pas civilement.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#CHARLIE_HEBDO