Attentat de Marseille : les adieux en larmes de l'ex-préfet du Rhône

Le désormais ex-préfet du Rhône, Henri-Michel Comet a fait ses adieux jeudi 19 octobre. Retour sur ce moment chargé d'émotion.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Henri-Michel Comet vient d'être limogé parce que les services de l'État ont dysfonctionné. Dès ses premiers mots, l'émotion l'étreint lorsqu'il rend hommage jeudi soir aux victimes. "Je partage la douleur des parents, des proches", affirme Henri-Michel Comet, au bord des larmes. Le terroriste de Marseille (Bouches-du-Rhône), étranger en situation irrégulière, avait été arrêté à Lyon (Rhône), la vielle de son passage à l'acte.

"Politiquement, il faut un responsable"

Il aurait dû être placé en centre de rétention, mais il avait été libéré, faute de place. Pourtant, l'enquête n'a pas révélé d'erreur personnelle du haut fonctionnaire. Mais sa carrière s'arrête. "C'est donc en conviction et en reconnaissance que j'ai servi", ajoute l'ex-préfet qui déclare que "politiquement, il faut un responsable" et explique qu'il ne représentera "plus jamais l'État". Et d'assurer : "Il n'y a ni amertume ni mélancolie". À la cérémonie, toutes les sensibilités politiques, sauf le maire de Lyon, successeur de Gérard Collomb, et les élus LREM, étaient présentes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Henri-Michel Comet, le préfet du Rhône limogé.
Henri-Michel Comet, le préfet du Rhône limogé. (FRANCE 3)