Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Coups, injures racistes... Théo raconte à "Envoyé spécial" son transfert au commissariat

Après son interpellation violente à Aulnay-sous-Bois le 2 février 2017, Théo est embarqué au commissariat. Le jeune homme est déjà grièvement blessé. Depuis sa chambre d'hôpital, il raconte son transfert à "Envoyé spécial", avec des policiers qui l'insultent sans s'inquiéter de son état.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'interpellation de Théo à Aulnay-sous-Bois, le 2 février 2017, a duré en tout sept minutes. La fin a été filmée par une habitante du quartier. Le coup de matraque qui vaut à l'un des quatre policiers de la BST une mise en examen pour viol a eu lieu cinq minutes avant. Théo, remis debout, est embarqué en voiture pour le commissariat, où il sera placé en garde à vue. Le jeune homme est déjà grièvement blessé. 

Pendant le transfert, des moqueries…

Depuis sa chambre d'hôpital, il raconte son transfert à "Envoyé spécial", avec des policiers qui l'insultent sans s'inquiéter de son état. "Derrière, dans la voiture, je suis complètement vasouillard. Suite au coup que j'ai reçu dans les fesses, je sais pas ce qui se passe, j'ai une douleur atroce, que j'avais jamais eue avant. Là, il y a un policier qui dit, en se moquant : 'Je crois qu'il saigne du fion.' Et il rigole, il se moque de moi…"

… des coups, des injures racistes

Ensuite, selon le jeune homme, ils lui "mettent des coups dans la tête" et lui disent : "Voilà, t'as voulu jouer les héros, tu vois comment t'es maintenant [...], espèce de grand bamboula, sale nègre"… Des injures racistes niées par les policiers, qui n'auraient pas remarqué la gravité des blessures.

Au commissariat, un policier réagit enfin

Au commissariat, Théo ne peut pas s'asseoir, mais l'un des fonctionnaires qui l'ont transféré prétend qu'"il fait du cinéma". C'est un de leurs collègues du commissariat qui remarque la gravité de son état. C'est ce policier, que Théo "tien[t] à remercier", qui lui promet de "tout faire pour qu'il soit hospitalisé".

Extrait de "Affaire Théo : que fait la police ?", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 16 février 2017.

ENVOYÉ SPÉCIAL  / FRANCE 2. Théo
ENVOYÉ SPÉCIAL  / FRANCE 2. Théo (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)