Aulnay-Sous-Bois : questions sur une interpellation

Une marche en soutien à Théo, victime de viol lors d'une interpellation violente, a eu lieu à Aulnay-Sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ce lundi 6 février.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cinq jours après l'arrestation violente de Théo, 22 ans, c'est tout un quartier qui est venu crier son indignation. Cet après-midi, lundi 6 février, à Aulnay-Sous-Bois (Seine-Saint-Denis), ils ont défilé pour soutenir la famille du jeune homme. Au cours de cette violente interpellation, Théo a été blessé à l'anus par la matraque d'un policier de l'un des quatre policiers présents. Ces derniers ont été mis en examen, trois pour violences volontaires en réunion, le quatrième pour viol.

Théo est toujours hospitalisé

Ce soir, Théo est toujours hospitalisé. Il accuse les policiers de l'avoir violé volontairement. Les médecins lui ont prescrit 60 jours d'interruption de travail. Le frère et la sœur de Théo appellent au calme et décrivent un garçon exemplaire. Pour l'avocat du policier mis en examen pour viol, le policier n'a pas agi volontairement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs centaines de personnes ont défilé lundi 6 février à Aulnay-sous-Bois, réclamant \"Justice pour Théo\".
Plusieurs centaines de personnes ont défilé lundi 6 février à Aulnay-sous-Bois, réclamant "Justice pour Théo". (CITIZENSIDE/ALPHA CIT / CITIZENSIDE)