Arnaques du dépannage à domicile

Plomberie, serrurerie, électricité, le phénomène n'est pas nouveau mais rien n'arrête les artisans peu scrupuleux. Le gouvernement lance une grande campagne pour alerter les consommateurs sur les risques d'arnaque.  

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après avoir été cambriolée, Nawell Kherraff, qui vit à Paris, a dû changer ses serrures. Dans l'urgence, elle contacte un professionnel dont le numéro a été trouvé sur un tract, dans sa boîte aux lettres. "Le serrurier a changé les trois serrures de ma porte et cela m'a coûté 2 016 euros", témoigne la jeune femme. Un prix bien trop élevé, la cliente a été arnaquée. C'est une situation courante. L'an dernier, près de 9 000 plaintes de consommateurs ont été enregistrées.

Une campagne d'information

Pour éviter ces arnaques, le gouvernement lance une campagne d'information. Parmi les conseils prodigués par la campagne se trouvent ceux-ci : se méfier des tracts publicitaires, exiger un devis détaillé. A Paris, Florent Van Liebergen veut lui aussi lutter contre les arnaques. Il a créé un site internet qui met en relations artisans et clients. Le cofondateur du site internet La Boîte à moustaches explique que le site "met à disposition des artisans de confiance. On s'occupe de toute la partie acquisition et on les met en contact avec le bon artisan qui va réaliser un travail au juste prix". L'an dernier, plus de la moitié des entreprises contrôlées se sont révélées en infraction.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme de 26 ans soupçonné d\'avoir commis 80 cambriolages à Lyon a été confondu à cause de son empreintes d\'oreille, a rapporté \"Le Parisien\", vendredi 31 mai 2013. 
Un homme de 26 ans soupçonné d'avoir commis 80 cambriolages à Lyon a été confondu à cause de son empreintes d'oreille, a rapporté "Le Parisien", vendredi 31 mai 2013.  (PETER DAZELEY / PHOTOGRAPHER'S CHOICE / GETTY IMAGES )