Alerte enlèvement pour un enfant de 4 ans disparu samedi à Rennes

La police a lancé dimanche une alerte enlèvement pour un enfant de 4 ans disparu la veille à Rennes vers 14 h. Si vous localisez l'enfant ou le suspect, n'intervenez pas. Appelez immédiatement le 0800 35 83 35 ou envoyez un courriel à alerte.enlevement@interieur.gouv.fr

(Le petit Rifki a disparu samedi en centre-ville à Rennes en Ille-et-Vilaine © Radio France/Etat-major police)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

La police a lancé ce dimanche matin un appel à témoins national sous forme d'alerte enlèvement pour des recherches concernant un enfant de 4 ans disparu samedi à Rennes, place de la mairie, en plein centre-ville de la préfecture bretonne.  

Description du petit garçon recherché

Dans son communiqué, la police précise que "Rifki , âgé de 4 ans, a été enlevé samedi 15 août vers 14 heures Place de la Mairie à Rennes. D'origine comorienne, il a la peau noire, et les cheveux courts. Il est vêtu d'un pantalon, d'un tee-shirt et d'un blouson, l'ensemble de couleur noire, et chaussé de baskets rouges et blanches. Il a une casquette avec une tête de mort. Signe particulier : une excroissance sur l'oreille droite".

Détails sur le ravisseur présumé

La police dispose de renseignements précis sur le ravisseur présumé. "Le suspect, un certain Ahmed, est de couleur noire, 25 ans environ, 1 M 70 , corpulence mince, avec les cheveux en crête, vêtu d'un jean avec un dessin de lion sur la poche arrière et la jambe gauche, et d'un blouson marron à manches courtes".

La police précise les précautions d'usage en cas de témoignage ou de découverte : "si vous localisez l'enfant ou le suspect, n'intervenez pas vous-mêmes. Appelez immédiatement le 0800 35 83 35 ou envoyez un courriel à alerte.enlevement@interieur.gouv.fr "

Aucun lien de parenté entre le suspect et l'enfant

La famille de l'enfant ne connaissait le suspect que depuis quelques jours, a indiqué le procureur de Rennes ce dimanche midi. Il était hébergé chez la même personne que la mère de Rifki et que son oncle. Le groupe se promenait samedi vers 14h sur la place de la Mairie quand "l’oncle et la personne qui les hébergeait se sont éloignés un moment " a précisé Thierry Pocquet-du-Haut-Jussé.

"Quand ils sont revenus, la mère a indiqué qu' Ahmed  était parti acheter des boissons et avait emmené le jeune Rifki avec lui. Ne le voyant pas revenir, ils ont cherché pendant toute l’après-midi. Leurs recherches étant vaines, ils ont fini par se présenter au commissariat" .

Enlèvement du petit Rifki : les premières précisions du procureur de Rennes, Thierry Pocquet-du-Haut-Jussé

00:00-00:00

audio
vidéo

La famille de Rifki n'est pas établie sur Rennes, une ville qu'elle ne connait pas et dans laquelle les membres devaient être "un peu perdus " selon le procureur. L'enquête a été confiée à la Police judiciaire de Rennes, la direction centrale de la Police Judiciaire et au commissariat de police de Rennes. 

(Le petit Rifki a disparu samedi en centre-ville à Rennes © Etat major de la police)