Agressions à domicile : une hausse de 20% en 2015

Cette hausse est inquiétante. France 2 a rencontré une victime qui témoigne, encore traumatisée.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

En 2015, il y a eu près de 1 000 agressions à domicile en France, c'est-à-dire des cambriolages alors que les propriétaires étaient chez eux. Le chiffre a bondi de près de 20% en un an. Ces attaques sont les plus fréquentes dans le département des Bouches-du-Rhône.

Deux types de cambrioleurs

France 2 a rencontré une jeune femme qui s'est faite agresser en septembre dernier. "J'étais allongée et puis le cambrioleur m'a réveillé quand il s'est approché pour prendre mon téléphone qui était [sur la table de nuit ndlr.]. C'est ça qui m'a fait crier et qui les a fait partir tout de suite", témoigne-t-elle. Les voleurs parviennent à s'enfuir avec téléphone, ordinateur et bijoux. Un vol rapide, ciblé. Ils n'ont jamais été retrouvés. La jeune femme évoque aujourd'hui un événement traumatisant. "Je ne me sentais même pas en sécurité chez moi", explique-t-elle.

En Seine-Saint-Denis et à Paris, le phénomène a presque doublé. Il existe deux profils de cambrioleurs qui agissent au domicile en présence des particuliers. Il s'agit parfois d'opportunistes qui profitent d'une fenêtre ou d'une porte restée ouverte, mais ces cambriolages peuvent être beaucoup plus violents. On parle alors de bandes organisées qui effectuent des repérages, qui ciblent et n'hésitent plus à être violents pour obtenir ce qu'ils sont venus chercher.

Le JT
Les autres sujets du JT
Avec près de neuf cambriolages ou tentatives pour 1 000 habitants, le Rhône est le département le plus touché.
Avec près de neuf cambriolages ou tentatives pour 1 000 habitants, le Rhône est le département le plus touché. (JGI / BLEND IMAGES / GETTY IMAGES)