VIDEO. Pour Bernard Cazeneuve, les Français qui ont fait le choix de leur religion doivent "demeurer libres et debout"

Trois jours après l'agression antisémite d'un enseignant juif, le ministre de l'Intérieur s'est rendu à Marseille pour soutenir la communauté juive de la ville.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Bernard Cazeneuve était en déplacement à Marseille (Bouches-du-Rhône), jeudi 14 janvier, trois jours après l'agression antisémite d'un enseignant juif de la cité phocéenne. Le ministre de l'Intérieur a visité la grande synagogue et rencontré la victime de cette attaque.

Bernard Cazeneuve a tenu à rassurer la communauté juive de la ville et a assuré que les autorités françaises maintiendraient un niveau élevé de protection devant ses écoles, synagogues et institutions. "Rien ne nous autorise à baisser le niveau de vigilance qui est le nôtre", a déclaré le ministre.

"Si nous faisons tout cela, a asséné Bernard Cazeneuve près avoir rappelé les mesures prises pour lutter contre le terrorisme en France, c'est pour que les Français qui ont fait le choix de la religion dans le respect scrupuleux des valeurs de la République puissent demeurer libres et debout." Et de conclure : "Je ne veux pas que les Français qui ont fait le choix de la religion puissent avoir peur en France."

Bernard Cazeneuve et le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin devant la synagogue principale de Marseille le 14 Janvier 2016
Bernard Cazeneuve et le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin devant la synagogue principale de Marseille le 14 Janvier 2016 (BORIS HORVAT / AFP)