Abdelkader Merah, l'oncle de Mohamed Merah, ne croit pas à la culpabilité de son petit-fils dans les tueries de Toulouse et Montauban. Pas plus que Tawfik et Fetah Merah, les cousins de celui qui a revendiqué les meurtres. Ils se sont confiés à une équipe de Reuters, mardi 27 mars, dans leur village de l'Oued Bezaz.

Abdelkader Merah, le grand-père de Mohamed Merah, dans son village de l'Oued Bezaz (Algérie), le 27 mars 2012.
Abdelkader Merah, le grand-père de Mohamed Merah, dans son village de l'Oued Bezaz (Algérie), le 27 mars 2012. (FTVI / REUTERS)