Retour à la vie normale pour Julian Assange ?

La justice suédoise a décidé, vendredi 19 mai, d'abandonner l'enquête préliminaire sur des accusations de viol qui visaient Julian Assange. Plus d'explications avec Clément Le Goff en direct de Londres.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'Australien Julian Assange vit reclu dans l'ambassade d'Équateur de Londres depuis cinq ans. Est-ce que cet abandon de la justice suédoise veut dire qu'il va sortir et reprendre une vie normale ? "En théorie oui. Car ce classement sans suite signifie l'arrêt des poursuites. Julian Assange est apparu tout sourire ce matin en photo sur les réseaux sociaux. Et beaucoup de monde attend une éventuelle sortie", explique Clément Le Goff, en direct de Londres.

Demande d'asile politique en France

Pour autant, la réalité pourrait être beaucoup plus compliquée. "Ce matin, la police britannique a déclaré qu'elle était obligée de l'arrêter s'il sortait. Le fondateur de Wikileaks est visé par une enquête aux États-Unis, c'est même devenu une priorité de la CIA. On sait qu'il va faire une déclaration de son balcon. Et selon son avocat, il pourrait à nouveau demander l'asile politique en France. Cela fait plus de cinq ans que Julian Assange vit reclu à l'intérieur de l'ambassade de l'Équateur à Londres", conclut le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Julian Assange, le 18 août 2014, dans l\'ambassade d\'Equateur à Londres (Royaume-Uni). 
Julian Assange, le 18 août 2014, dans l'ambassade d'Equateur à Londres (Royaume-Uni).  (JOHN STILLWELL / AFP)