Affaire Grégory : un témoin-clé interpellé

Murielle Bolle, la belle-soeur de Bernard Laroche, qui était un temps soupçonné d'avoir enlevé le petit Grégory en 1984, a été placée en garde à vue ce mercredi 28 juin pour être entendue par les enquêteurs.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est un témoin capital que les gendarmes sont venus interpeller ce matin : Murielle Bolle, âgée de 15 ans à l'époque de l'affaire Grégory, de 48 ans aujourd'hui, emmenée depuis son domicile de Granges-sur-Vologne (Vosges) pour répondre aux enquêteurs. Les gendarmes disposent encore de 25 heures maximum pour l'entendre. Son audition ne faisait guère de doutes depuis la mise en examen la semaine dernière des époux Jacob, grand-tante et grand-oncle de Grégory Villemin, soupçonnés d'être les corbeaux de l'affaire.

L'a-t-on forcée à se rétracter ?

Ultime rebondissement de l'affaire Grégory, vieille de 33 ans, relancée il y a quelques semaines. Le témoignage de Murielle Bolle, cette jeune fille aux taches de rousseur, belle-soeur de Bernard Laroche, avait fait basculer l'affaire. En novembre 1984, elle raconte avoir assisté à l'enlèvement de l'enfant par son beau-frère, avant de se rétracter quelques jours plus tard devant les caméras. "Bernard est innocent", disait-elle. Les enquêteurs soupçonnent sa famille et surtout le clan Laroche d'avoir fait pression sur elle pour la faire changer de version. Car depuis 32 ans, Murielle Bolle se tait. Quelle relation avait-elle avec les époux Jacob ? Que sait-elle ? Son ADN avait été prélevé une nouvelle fois il y a deux semaines, mais à défaut d'élément matériel, les gendarmes tentent de briser le mur de silence qui entoure cette affaire hors-norme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Murielle Bolle, alors âgée de 15 ans, entourée de policiers à Epinal (Vosges), le 5 novembre 1984.
Murielle Bolle, alors âgée de 15 ans, entourée de policiers à Epinal (Vosges), le 5 novembre 1984. (JEAN-CLAUDE DELMAS / AFP)