Affaire Grégory : les époux Jacob sauront mardi s'ils sortent ou non de prison

Les époux Jacob ont passé une deuxième nuit derrière les barreaux. Mardi 20 juin, ils sauront s'ils sortent de prison ou non. De nouvelles investigations pourraient avoir lieu dans les prochains jours.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'enquête continue dans l'affaire Grégory 32 ans après la mort du petit garçon, mais le calme semble être revenu ce dimanche 18 juin dans le petit village d'Aumontzey (Vosges). "Hier encore il y avait de nombreux journalistes dans les rues, mais aujourd'hui ils sont tous partis. C'est un soulagement pour les habitants qui en ont ras-le-bol de voir leur village investi par la presse", explique Manon Bougault en direct d'Aumontzey.

De nouvelles investigations pourraient avoir lieu

Mais paradoxe, beaucoup veulent savoir qui a tué le petit Grégory qui reste aujourd'hui dans toutes les têtes. "Ce matin on a assisté à la messe du village organisée en plein air et les premiers mots du curé ont été pour Grégory. Ce sont des proches, ce sont des voisins qui ont eux aussi souffert. Mais la quiétude dans ce village risque d'être de courte durée. Mardi, les époux Jacob sauront s'ils sortent ou non de prison. Ces prochains jours, de nouvelles investigations pourraient avoir lieu, peut-être même de nouvelles gardes à vue", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo non datée du petit Grégory Villemin, retrouvé noyé le 16 octobre 1984 alors qu\'il avait 4 ans, pieds et poings liés dans la Vologne (Vosges).
Photo non datée du petit Grégory Villemin, retrouvé noyé le 16 octobre 1984 alors qu'il avait 4 ans, pieds et poings liés dans la Vologne (Vosges). (AFP)