VIDEO. "La lutte contre l'impunité doit concerner tout le monde" : un député interpelle le gouvernement sur la mort d'Adama Traoré

Lors des questions au gouvernement, Pouria Amirshahi a interrogé le gouvernement sur la mort de ce jeune homme lors de son interpellation en juillet.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'affaire Adama Traoré s'invite dans l'hémicycle. Le député des Français de l'étranger, Pouria Amirshahi, a interpellé Manuel Valls sur la mort de ce jeune homme, décédé lors de son interpellation. "Monsieur le Premier ministre, quelqu'un de votre gouvernement a-t-il adressé un message à la famille de notre jeune compatriote décédé ?" a-t-il questionné.

Pouria Amirshahi a également demandé que la lumière soit faite sur les circonstances de ce drame, survenu dans la cour de la gendarmerie de Persan (Val-d'Oise), en juillet 2016. "La lutte contre l'impunité doit concerner tout le monde, y compris ceux qui sont dépositaires d'une parcelle de pouvoir et d'autorité", a-t-il rappelé.

"A chaque fois, l'inspection générale est saisie"

Mais il n'a pas eu de réponse. A la tribune, Bernard Cazeneuve a salué le travail des forces de l'ordre, sans prononcer le nom d'Adama Traoré. "Ce que je ne peux plus accepter, c'est la mise en cause permanente, à longueur de semaines, du travail fait par les forces de l'ordre", a-t-il lancé, sous les applaudissements. Et d'assurer : "A chaque fois qu'il y a des sujets du type de ceux que vous évoquez, l'inspection générale est saisie." Une information judiciaire a en effet été ouverte au lendemain de la mort d'Adama Traoré.

Un manifestant proteste après la mort d\'Adama Traoré, le 30 juillet 2016 à la Gare du Nord.
Un manifestant proteste après la mort d'Adama Traoré, le 30 juillet 2016 à la Gare du Nord. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO / AFP)