Affaire Adama Traoré : retour au calme après de nouveaux incidents à Beaumont-sur-Oise

De nouveaux incidents se sont déroulés mercredi soir dans le quartier de Boyenval à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), quelques heures après le placement en détention provisoire de deux des frères d'Adama Traoré. Le calme est revenu vers minuit. 

Un gendarme intervient à Beaumont-sur-Oise (Val-d\'Oise), le 22 juillet 2016.
Un gendarme intervient à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), le 22 juillet 2016. (THOMAS SAMSON / AFP)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

Le calme est revenu après de nouveaux incidents dans la soirée du mercredi 23 novembre, dans le quartier de Boyenval, d'où est originaire Adama Traoré, à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), a constaté l'envoyé spécial de franceinfo sur place.

130 militaires mobilisés toute la nuit

Peu après 22h30, un bus a été pris d'assaut à un arrêt par un groupe d'individus avant d'être incendié au pied des immeubles. Le chauffeur du bus a été légèrement molesté mais a pu être rapidement évacué par les pompiers. L'homme se plaignait de sa jambe. Plusieurs voitures ont également été incendiées en face de l'arrêt de bus.

Les gendarmes et les pompiers se sont rendus sur les lieux peu après minuit devant une quarantaine de témoins et de voisins.

Ces incidents ont éclaté quelques heures après le placement en détention provisoire de deux frères d'Adama Traoré, mort le 19 juillet dernier lors de son interpellation par les gendarmes. Bagui et Yssoufou Traoré sont poursuivis pour des faits d'outrages et de violences contre des policiers.

Le 17 novembre dernier, des heurts avaient déjà éclaté entre les forces de l'ordre et des soutiens de la famille d'Adama Traoré.