Adama Traoré n'a pas la nationalité malienne, affirme Bamako

La famille d'Adama Traoré, enterré dimanche au Mali, avait réclamé l'"implication" du président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, dans ce dossier.

Une marche blanche à Beaumont-sur-Oise (Val-d\'Oise) en mémoire d\'Adama Traoré, le 22 juillet 2016.
Une marche blanche à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise) en mémoire d'Adama Traoré, le 22 juillet 2016. (LUCAS ARLAND / CITIZENSIDE / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Aucun document officiel" n'indique qu'Adama Traoré est de nationalité malienne, a affirmé le gouvernement malien, mercredi 10 août. Pourtant, la famille de ce jeune homme mort en France après son interpellation en juillet a sollicité l'implication du Mali dans ce dossier, arguant qu'il était malien.

"A la date d'aujourd'hui, 10 août 2016, aucun document officiel n'atteste que (...) Adama Traoré, décédé le 19 juillet 2016 en France, est de nationalité malienne, écrit le gouvernement malien dans un communiqué. Tous les documents de feu Adama Traoré prouvent qu'il est français, même si sa mère est détentrice d'un passeport malien périmé."

"Le président Keïta doit nous soutenir"

Mardi, la famille d'Adama Traoré, enterré dimanche au Mali, avait réclamé l'"implication" du président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, dans ce dossier. "A Paris, le procureur n'a pas dit toute la vérité après les autopsies" sur le corps d'Adama Traoré, avait déclaré sa sœur, Assa Traoré. "Il s'agit d'un Malien" et le président Keïta "doit nous soutenir", avait-elle souhaité.

Dans son communiqué, le gouvernement malien ne réagit pas à l'appel de la famille Traoré. Mardi, une source diplomatique malienne avait exclu toute intervention du Mali dans le dossier, ajoutant que Bamako "ne peut et ne doit pas s'immiscer dans les affaires intérieures d'un autre pays" concernant un non-Malien.