VIDEO. Accident d'autocar dans le Doubs : "La vitesse était trop importante par rapport à l'état de la chaussée", selon la procureure

La procureure de Besançon, Edwige Roux-Morizot, a livré ces explications à France 3 ce mercredi.

Voir la vidéo
FRANCE 3
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Deux adolescents de 12 et 15 ans ont été tués et sept personnes ont été blessées mercredi 10 février près de Montbenoît (Doubs) dans l'accident d'un autocar scolaire. Le véhicule, qui transportait 32 enfants, se rendait au collège Lucie-Aubrac dans la commune de Doubs, non loin de Pontarlier. Il a quitté la chaussée, couverte de deux centimètres de neige, et s'est couché sur le flanc.

La route avait été déneigée le matin

Le chauffeur du car a été placé en garde à vue pour "homicide et blessures involontaires" dès sa sortie de l'hôpital, selon la procureure de Besançon, qui a reçu France 3. "On a récupéré le disque chronotachygraphe [l'équivalent d'une boîte noire pour les transports terrestres] qui a confirmé effectivement qu'on était sur une vitesse qui était trop importante par rapport à l'état de la chaussée."

Les conditions de circulation, bien que difficiles, étaient considérées comme normales et la route avait été déneigée le matin.

L'autocar scolaire après l'accident, à Montflovin (Doubs), le 10 février 2016.
L'autocar scolaire après l'accident, à Montflovin (Doubs), le 10 février 2016. (MAXPPP)