La jeune Israélienne Lee Zeitouni, fauchée mortellement en septembre 2011 à Tel Aviv (Israël).
La jeune Israélienne Lee Zeitouni, fauchée mortellement en septembre 2011 à Tel Aviv (Israël). (REUTERS)

Eric Robic a été mis en examen pour "homicide involontaire aggravé" mardi 3 septembre. Au volant de son 4x4, il avait fauché mortellement l'Israélienne Lee Zeitouni dans une rue de Tel-Aviv (Israël), le 16 septembre 2011, avant de s'enfuir la France. 

Les deux circonstances aggravantes retenues sont le délit de fuite et le manquement délibéré d'une obligation particulière de sécurité ou de prudence, le conducteur ayant notamment grillé un feu rouge au moment de l'accident. Son passager, Claude Khayat, est pour sa part convoqué jeudi devant le juge d'instruction.

Cette affaire avait embarrassé la France et Israël. Un collectif "Justice for Lee" s'était alors formé pour réclamer l'extradition du conducteur et de son passager. Mais la France n'en avait pas la possibilité juridique : elle n'extrade pas ses ressortissants hors de l'Union européenne. Le parquet de Paris avait donc ouvert une information judiciaire en juillet 2012.