Les familles des passagers de l'avion disparu au large du Vietnam, le 8 mars à Pékin (Chine). 
Les familles des passagers de l'avion disparu au large du Vietnam, le 8 mars à Pékin (Chine).  (LI WEN / XINHUA / AFP)

Selon la ministre déléguée aux Français de l'étranger, Helène Conway-Mouret, les quatre Français à bord du Boeing 777 de Maysia Airlines disparu sont une mère de famille et ses deux enfants adolescents ainsi qu'une troisième adolescente, de nationalité franco-chinoise, qui voyageait avec eux.

L'avion avait décollé de Kuala Lumpur, la capitale de la Malaisie, avec 239 personnes à bord. Il a disparu à son entrée dans l'espace aérien vietnamien. Selon la marine vietnamienne, l'appareil de la Malaysia Airlines s'est abîmé en mer, samedi 8 mars, à 153 miles nautiques au large de l'île vietnamienne de Tho Chu. Les autorités vietnamienne ont indiqué que deux trainées de carburant avaient été repérées en mer. 

• Selon la compagnie aérienne, le contact a été perdu avec les contrôleurs aériens alors que l'appareil se trouvait à 120 miles nautiques au large de la ville côtière malaisienne de Kota Bharu.

• L'amiral vietnamien Ngo Van Phat, fondant ses déductions sur la vitesse de l'appareil et sa dernière position connue, a déclaré que l'appareil s'était abîmé dans les eaux malaisiennes à 153 miles nautiques au large de la côte de l'île vietnamienne de Tho Chu.

• A Kuala Lumpur, cependant, le ministre malaisien des Transports, Hishamuddin Hussein, a démenti que l'appareil se soit abîmé en mer dans ce secteur-là, déclarant qu'aucune épave n'avait été localisée jusqu'à présent. Et d'assurer : "Nous faisons tout notre possible pour localiser l'avion. Nous faisons tout notre possible pour tout ratisser."

• Dans un hôtel pékinois assiégé par les médias, des amis et parents des passagers du Boeing 777 porté disparu étaient partagés entre les larmes et la colère, déplorant le manque d'informations apportées. L'avion a d'abord été indiqué comme retardé puis annulé sans autres détails avant une conférence de presse de la compagnie, plusieurs heures plus tard.  

• L'avion transportait 12 membres d'équipage et 227 passagers de quatorze nationalités différentes. Parmi eux, quatre Français, 153 Chinois, 38 Malaisiens, sept Indonésiens, cinq Indiens, six Australiens et trois Américains.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CRASH

19h56 :  Le point ce soir sur la disparition d'un avion de la Malaysia Airlines et de ses 239 occupants. Probablement l'accident le plus grave d'un Boeing 777 depuis son entrée en service en 1995.

(FRANCE 3)

19h23 :  D'après les informations d'Europe 1, le Boeing disparu ce matin en mer de Chine avait percuté un appareil de la China Southern à l'aéroport de Shanghai en 2012, nécessitant "de gros travaux", notamment sur l'aile droite, selon un spécialiste. D'après ce dernier, ce qui apparaît très étonnant, c'est que ni le pilote, ni le co-pilote n'ont eu le temps de transmettre un message de détresse avant que le signal de l'avion ne disparaisse des écrans radars.

19h06 :  Selon Europe 1, le Boeing 777 disparu ce matin en mer de Chine avec 239 personnes à bord "a été accidenté en 2012 lors d'une escale à Shanghai en Chine".

17h20 : @Guillaume  Effectivement, les passeports des deux hommes ont été enregistrés au décollage de l'avion qui a disparu ce matin en mer de Chine, avec 239 personnes à bord dont quatre Français. Mais ils ont depuis rassuré leurs familles. L'Italien et l'Autrichien s'étaient tous les deux fait voler leurs passeports, respectivement en Malaisie et en Thaïlande, il y a quelques mois.

17h20 :  Un Italien et un Autrichien, figurant sur la liste des passagers du vol disparus, se seraient fait dérobés leurs passeports il y a plusieurs mois, avez vous des infos ?

15h40 : Selon la ministre déléguée aux Français de l'étranger, Helène Conway-Mouret, les quatre Français à bord du Boeing 777 de Maysia Airlines disparu sont une mère de famille et ses deux enfants adolescents ainsi qu'une troisième adolescente, de nationalité franco-chinoise, qui voyageait avec eux.

15h08 : Un Italien qui figurait sur la liste des passagers du Boeing de Malaysia Airlines disparu avec 239 personnes à bord a été localisé bien vivant en Thaïlande. Luigi Maraldi, 37 ans, a expliqué aux médias italiens qu'il s'était fait voler son passeport il y a quelques mois.

14h34 :  Des familles en pleurs, des avions et des navires qui scrutent la mer de Chine méridionale... France 2 fait le point en vidéo sur la disparition d'un Boeing 777 de Malaysia Airlines qui effectuait la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin. 

  (BERNARD LEBRUN - FRANCE 2)

14h28 :  Voici des précisions sur les deux traînées de carburant repérées en mer de Chine méridionale, là où un Boeing de Malaysia Airlines a disparu avec 239 personnes à bord. "Deux de nos avions ont détecté deux traînées de carburant d'une longueur d'environ 15 à 20 kilomètres, en parallèle et à environ 500 mètres l'une de l'autre", a expliqué un haut responsable militaire vietnamien. Des navires ont été envoyés sur place.

14h01 : Deux trainées de carburant ont été repérées en mer dans la zone où a disparu un avion de Malaysia Airlines, confirment les autorités vietnamiennes.

13h57 : La compagnie Malysia Airlines a mis en ligne la liste des nationalités des passagers présents sur le vol MH370 porté disparu depuis plus de seize heures. Parmi eux, quatre Français, âgés de 14, 17, 18 et 52 ans. 

13h46 : @Monsieurzenein Interrogé sur l'éventualité d'une action terroriste, le Premier ministre malaisien affirme que le gouvernement étudie "toutes les possibilités". "Mais il est trop tôt pour spéculer", ajoute-t-il.

13h45 : Se pourrait-il qu'il s'agisse d'un attentat? Quelles sont les rapports Chine/Malaisie ?

13h40 : Une traînée de kérosène de 20 km aurait été aperçue en mer entre la Malaisie et le Vietnam, rapporte le New York Times, citant le directeur de l'aviation civile vietnamienne. Cela pourrait être le premier signe que le Boeing 777 porté disparu s'est bien abîmé en mer dans cette zone. 

13h20 :  Toujours aucune nouvelle du Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines porté disparu avec 239 personnes à son bord, dont quatre Français. Selon le Premier ministre malaisien, Najib Razak, la zone des recherches va être élargie. 
  
A Pékin, le Premier ministre chinois Li Keqiang presse la Malaisie de mener rapidement et activement les opérations de recherches.

12h08 : Le quai d'Orsay confirme la présence de quatre Français à bord du Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines porté disparu. Une cellule de crise a été mise en place et un numéro de téléphone () est mis à la disposition des proches de personnes susceptibles d'avoir voyagé dans cet avion.

11h39 : Le Boeing 777 de Malaysia Airlines qui a disparu entre Kuala Lumpur et Pékin est un  long-courrier qui n'a connu qu'un seul accident mortel depuis sa mise en service il y a 19 ans. Il avait eu lieu en juillet 2013 à l'aéroport de San Francisco.

11h31 : "Ils sont totalement incapables! Je ne comprend pas pourquoi ils ne nous ont délivré aucune information." Dans un hôtel pékinois assiégé par les médias, des amis et parents des passagers du Boeing 777 porté disparu sont partagés entre les larmes et la colère. Ils critiquent la gestion de l'affaire par la compagnie Malaysia Airlines.
(KIM KYUNG-HOON / REUTERS)


11h05 : Non. Plusieurs pays ont lancé des recherches pour localiser l'appareil malaisien, toujours introuvable 12 heures après sa sortie des écrans radars. Nous vous tiendrons informés. Le temps presse car selon Gerry Soejatman, expert en aviation, s'il y a des survivants, "il est crucial qu'ils soient récupérés en moins d'une journée".

11h03 : L'avion a-t-il été retrouvé ?

11h01 :  A Pékin, les écrans de l'aéroport ont d'abord indiqué que le vol MH370 en provenance de Malaisie était "retardé", avant de l'afficher "annulé". Le manque d'information provoque la colère de familles rassemblées dans un hôtel voisin de l'aéroport. "Ils auraient déjà dû nous dire quelque chose", déclare un homme. "Je ne sais pas pourquoi ils n'ont publié aucune information", ajoute un autre.


10h43 : @Anonyme La dernière liste qui vient d'être communiquée par l'agence Reuters fait en effet état de quatre Français sur les 227 passagers du Boeing 777. Les autres sont Chinois (154), Malaisiens (38), Indonésiens (7), Indiens (5), Australiens (6) et Américains (3).

10h42 : Sur la liste des passager qui circule, il y a 4 Français visiblement. Vous confirmez ?

10h35 : Malaysia Airlines dit ne pas être en mesure d'affirmer que le Boeing 777 s'est bel et bien écrasé, mais elle se déclare "profondément attristée" et a pris contact avec les proches des 227 passagers.

10h34 : Parmi les 239 passagers du Boeing 777 porté disparu au-dessus de la Chine méridionale, une majorité sont Chinois (152). Selon le site Astroawani.com (en anglais), une délégation de 24 peintres chinois était dans l'avion. Ils s'étaient rendus à une exposition en Malaisie. On compte aussi trois Français, 38 Malaisiens, 12 Indonésiens, six Australiens et trois Américains.

09h30 : "Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour localiser l'appareil."
 Le dernier contact avec le vol MH370, qui n'a émis aucun signal de détresse, a eu lieu au large de Kota Bharu, sur la côte orientale de la Malaisie continentale, près du golfe de Thaïlande. Des recherches sont en cours

09h16 : Voici des précisions sur le Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines qui a disparu avec 239 personnes à bord. Trois Français font partie des passagers.

Il ralliait Kuala Lumpur à Pékin et a disparu des écrans radars au-dessus de la Chine mériodionale peu après son décollage. Selon la marine vietnamienne, l'avion s'est abîmé en mer près de l'île de Tho Chu, dans le Golfe de Thaïlande.
(MARK RALSTON / AFP)