Crash de l'A320 : Andreas Lubitz, seul coupable pour le BEA

Le Bureau d'enquêtes et d'analyses a rendu un rapport ce dimanche 13 mars. Il confirme la responsabilité d'Andreas Lubitz, le copilote, le 24 mars dernier.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Le BEA l'a confirmé ce dimanche. Andreas Lubitz est bien le seul responsable du crash de l'A320 de la Germanwings, le 24 mars 2015. Le copilote voulait se suicider. Il était dans un état dépressif comme le confirme Arnaud Desjardins, l'expert chargé de l'enquête : "Plusieurs médecins avaient l'information que le pilote était malade". Une information qui n'est jamais parvenue aux autorités aéronautiques et à son employeur, la Germanwings.

Des recommandations précises

Pour éviter un nouveau drame même si le risque zéro n'existe pas pour le BEA, ce dernier préconise la levée du secret médical si nécessaire et un meilleur suivi des salariés sujets à la dépression. Les compagnies aériennes ne sont pas obligées de prendre ces mesures, le BEA n'intervenant qu'à titre consultatif. Le 24 mars 2015, un appareil A320 de la Germanwings se crashait dans les Alpes. Andreas Lubitz, le copilote, a volontairement manoeuvré pour effectuer "une descente de l'avion jusqu'à la collision avec le relief". Le drame a fait 150 morts, dont six membres d'équipages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo des débris de l'A320 de la Germanwings qui s'est écrasé dans les Alpes-de-Haute-Provence, prise le 13 avril 2015.
Une photo des débris de l'A320 de la Germanwings qui s'est écrasé dans les Alpes-de-Haute-Provence, prise le 13 avril 2015. (YVES MALENFER / MINISTERE DE L'INTERIEUR / AFP)