Crash d'un Mirage 2000 de l'armée dans le Vaucluse, les deux pilotes sains et saufs

Les causes de l'accident ne sont pas encore connues, selon l'armée de l'air. Les pilotes ont pu s'éjecter à temps.

Un mirage 2000, le 14 juillet 2011.
Un mirage 2000, le 14 juillet 2011. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Mis à jour le , publié le

Les deux pilotes ont réussi à s'éjecter de l'avion. Un Mirage 2000 B s'est crashé dans une zone inhabitée située à la limite entre le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence, sur la commune de Viens (Vaucluse), lundi 4 août, dans la matinée. Selon Europe 1, les deux pilotes de l'armée de l'air ont été récupérés sains et saufs à Oppedette (Alpes-de-Haute-Provence)..

Selon l'armée de l'air, il s'agit d'un Mirage 2000B de la base d'Orange (Vaucluse), en mission d'entraînement, précise France 3 Provence-Alpes. Il s'est écrasé près d'Apt (Vaucluse), ajoute Vaucluse Matin qui cite le service départemental d'incendie et de secours (Sdis) départemental. 

Un Mirage de même type s'était déjà écrasé en mai

Les causes de l'accident n'étaient pas encore connues en fin de matinée, a indiqué l'armée de l'air. Le 12 mai, un autre Mirage 2000 s'était écrasé dans un champ de la commune des Baroches (Meurthe-et-Moselle), à une centaine de kilomètres au nord de Nancy, lors d'une mission du même type. Le pilote était également parvenu à s'éjecter et était sorti indemne de l'accident.