Charente : un carambolage géant fait sept blessés sur la N10

Sept personnes ont été blessées, dont six légèrement, dans cet accident qui a impliqué plus d'une vingtaine de véhicules. En cause : la faible visibilité due au brouillard.

Les carcasses des véhicules accidentés ont été évacuées en début d'après-midi, mercredi 30 mars 2016, près de Roullet-Saint-Estèphe (Charente).
Les carcasses des véhicules accidentés ont été évacuées en début d'après-midi, mercredi 30 mars 2016, près de Roullet-Saint-Estèphe (Charente). (YOHAN BONNET / AFP)

Mis à jour le , publié le

Sept blessés et beaucoup de tôle froissée. Un important carambolage a partiellement bloqué la N10 à quelques kilomètres au sud d'Angoulême, en Charente, mercredi 30 mars 2016. Sept personnes ont été blessées dont six d'entre elles légèrement. 

Le carambolage est survenu vers 8h40 dans le sens Bordeaux-Paris sur une portion en deux fois deux voies de la N10, à Roullet-Saint-Estèphe. L'accident a mis en cause quatre poids lourds et une vingtaine de voitures. Il pourrait être lié à un épais brouillard matinal.

Le retour à la normale était prévu pour la fin de matinée, mercredi 30 mars 2016. 
Le retour à la normale était prévu pour la fin de matinée, mercredi 30 mars 2016.  (MAXPPP)

Cinq blessés ont été transportés à l'hôpital d'Angoulême, mais seule une femme est sérieusement atteinte, souffrant de fractures, sans que ses jours soient en danger, selon les pompiers. Une dizaine d'ambulances ont été dépêchées sur place, tandis que les pompiers ont déployé une quarantaine de personnes.

Un autre accident à quelques kilomètres

Un second accident, vraisemblablement un suraccident lié au carambolage précédent et toujours lié à la faible visibilité due au brouillard, est survenu sur la même route et dans le même sens un quart d'heure plus tard, à moins de cinq kilomètres en amont, entre Roullet et Jurignac.

Cette fois-ci, il s'agissait d'un poids lourd et d'un imposant camping-car, qui l'a percuté par l'arrière. Ce nouvel accident a fait deux blessés légers, eux aussi hospitalisés.

Les accidents ont entraîné jusqu'à 16 km de bouchons cumulés et l'axe est resté coupé dans le sens nord-sud jusqu'en fin de matinée, selon la Coordination routière.