Avalanche aux Deux Alpes : un lycée sous le choc

Deux lycéens lyonnais ont perdu la vie dans cette avalanche. Une cellule psychologique a été mise en place dans l'établissement dès mercredi soir.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Mercredi deux lycéens lyonnais ont perdu la vie dans une avalanche survenue dans la station des Deux Alpes (Isère). Au lendemain du drame, au lycée Saint-Exupéry de Lyon (Rhône), les visages sont fermés. Beaucoup connaissaient ceux qui ont péri dans l'avalanche. Pour les élèves comme les professeurs c'est un traumatisme. "Il va y avoir des chaises vides jusqu'à la fin de l'année, ça va être compliqué à vivre", réagit un professeur.

Cellule psychologique

Devant les grilles du lycée, élèves, parents et anonymes sont venus déposer des fleurs et allumer quelques bougies. Depuis mercredi tout le quartier est endeuillé. "Hier soir, à minuit, je regardais encore tous les gens qui attendaient. J'en étais malade", explique une femme. Les lycéens rescapés sont rentrés à Lyon dans la nuit. Au même moment la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem est venue témoigner son soutien aux familles.

C'est à l'abri des caméras peu après minuit que les familles ont pu retrouver leurs enfants. Au sein de l'établissement, la cellule psychologique a été maintenue. Une quinzaine de psychologues et d'infirmières reçoivent actuellement ceux qui le souhaitent. Dans la cour de récréation, les lycéens ont respecté une minute de silence en mémoire de leurs camarades disparus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une veillée organisée devant le lycée Saint-Exupéry à Lyon (Rhône), où sont scolarisés les élèves emportés par une avalanche, le 13 janvier 2016.
Une veillée organisée devant le lycée Saint-Exupéry à Lyon (Rhône), où sont scolarisés les élèves emportés par une avalanche, le 13 janvier 2016. (MAXPPP)