Une explosion est survenue lors des répétitions de la comédie musicale 1789, les amants de la Bastille, vendredi 8 novembre au Palais des Sports de Paris (15e arrondissement), faisant cinq blessés graves. L'une d'entre elles est morte des suites de ses blessures samedi 9 novembre.

Francetv info revient sur ce que l'on sait de ce drame.

Que s'est-il passé ?

L'explosion a eu lieu vers 18 heures. Un ouvrier utilisant une disqueuse aurait mis le feu à du matériel pyrotechnique, en l'occurrence un baril de poudre, selon Hugo Clément, journaliste à France 2.

D'après Samuel Bernès, de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, l'explosion a eu lieu sous la scène, au sous-sol du bâtiment, "provoquant l'effondrement d'un mur". Une enquête a immédiatement démarré pour déterminer la cause exacte du drame.

Un employé des lieux a par ailleurs indiqué que "les murs avaient tremblé", ajoutant que seuls les artistes étaient présents dans la salle au moment du drame. Le spectacle devait en effet commencer à 20h30. Il s'agissait de la seconde représentation de la comédie musicale au Palais des Sports, après un an de tournée. Les représentations du spectacle prévue durant le week-end ont été annulée, a indiqué BFMTV en fin de soirée.

(FRANCK GENAUZEAU - BENJAMIN POULAIN / FRANCE 2)

Quel est le bilan humain ?

Au total, une quinzaine de personnes ont été blessées, selon les pompiers. Pour cinq d'entre elles, le pronostic vital est engagé. Elles ont été transportées en"urgence absolue" dans les hôpitaux alentour. 

L'un de ces blessés, un homme salarié du spectacle, est décédé dans la nuit de vendredi à samedi des suites de ses blessures. Il était en arrêt cardiaque lorsque les pompiers sont intervenus.

Par ailleurs, dix personnes souffriraient de traumatismes sonores, liés à la puissance de l'explosion. 

Sur Twitter, Anne-Charlotte Hinet, journaliste à France 2, ajoute qu'une dizaine de camions de pompiers se sont immédiatement rendus sur place.

Quelles sont les réactions ?

Vers 19h30, Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, s'est rendu sur les lieux de l'explosion. La ministre de la Culture Aurelie Filippetti a également joint en début de soirée l'un des producteurs, Albert Cohen, et lui a adressé "un message de solidarité". La production a annoncé qu'elle annulait les représentations prévues ce week-end.

Peu de temps après, un premier membre de la troupe de 1789 s'est exprimé sur Twitter. Willy Rovelli, l'une des têtes d'affiche du spectacle, a fait part de son "énorme pensée pour ses camarades blessés".

Dès l'annonce de l'explosion, de nombreux fans du spectacle avaient également fait part de leur émotion sur les réseaux sociaux.

Des artistes ont également publiquement apporté leur soutien à leurs collègues, à l'image de Matt Pokora, qui est à l'affiche de la comédie musicale Robin des Bois.