Envoyé spécial, France 2

VIDEO. SNCF : les écoutes judiciaires font craindre un "Brétigny bis"

Mise en examen après l'accident de Brétigny-sur-Orge, qui a fait 7 morts en 2013, la SNCF prétend que "le réseau ferroviaire est sûr". Ce n'est pas ce que laissent entendre les écoutes judiciaires… Un extrait du magazine "Envoyé spécial" qui fait froid dans le dos.

Voir la vidéo
Envoyé spécial
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après la catastrophe de Brétigny, plusieurs cadres et salariés de la SNCF ont été mis sur écoute pendant un an, ainsi que deux membres du service juridique. Dans cet extrait d'une enquête d'"Envoyé spécial", on entend notamment comment l'une d'elles tente de faire pression sur un cadre de la compagnie ferroviaire : elle veut qu’il réécrive un mail qui alerte sur le mauvais état des voies. "Ce qui m'ennuie, c'est ton mail qui traîne. […] Si je m'asseyais à côté de toi et que je mettais certains mots mieux choisis ? […] Je mens pas, j'arrange les choses. On a supprimé 'en très mauvais état'. C'est pas la peine de dire que tout est en très mauvais état."

Dix mois après l'accident, un échange entre deux cadres cheminots à propos de l'état des voies, près de la gare de Brétigny : "[…] Donc, c'est bien l'éclisse qui a cassé en son milieu, comme d'habitude ? […] Et ton analyse de la situation, c'est quoi ? — Mon analyse ? C'est que le plancher, il est... mort. — Ah bon ? C'est pourri à ce point-là ? — Mais c'est pas la seule… Toutes les traversées-jonctions de Brétigny sont dans cet état-là."

Eclisse cassée, plancher "mort", attaches absentes, joint "destroy"...

Mêmes inquiétudes en région parisienne : "Cet aprèm', je suis tombé sur une zone […] où j'avais 5 attaches consécutives absentes, s'inquiète un cheminot. — Oh putain... putain !"

Autre conversation à propos d'une voie près de Valence, dans la Drôme : "T'as vu la gueule du joint, là ? — J'ai vu que les photos, mais ça peut pas rester comme ça. Le joint est complètement destroy. C'est sur quelle ligne, ça ? — Paris-Marseille. — Oh la vache ! — C'est en gare de Valence. Je ne sais pas ce que ça va donner... […] — Admettons que l'on ait un Brétigny bis... Ça craint, quoi !"

Extrait de "SNCF : quand la sécurité déraille", une enquête diffusée dans "Envoyé spécial" le 29 septembre 2016. 

SNCF Bretigny
SNCF Bretigny (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)