christineboutin

#PRESIDENTIELLE Avant le 2eme tour J'appelle à un rassemblement #TouscontreMacron

Répondre

2017-04-24T11:14:25+02:00


franceinfo

#PRESIDENTIELLE Christine Boutin fait un pas de plus vers Marine Le Pen. Alors qu'elle disait hier qu'il était "possible" pour elle de voter pour la candidate FN si celle-ci s'engageait sur des "points fondamentaux", l'ancienne présidente du Parti chrétien démocrate appelle désormais à un "rassemblement tout sauf Macron".

Répondre

2017-04-24T11:14:12+02:00


Anonyme

#PRESIDENTIELLE Jean Luc Mélenchon a compris que nous ne sommes plus des moutons derrière un chef. C'est un collectif qui décide de la position. Ce sont ensuite des citoyens qui vont voter.

Répondre

2017-04-24T11:12:12+02:00


anonyme

#PRESIDENTIELLE Comment pouvez-vous dire que sa position est éloignée puisqu'il ne s'est pas encore prononcé ? Il a dit vouloir consulter ses militants, (...) c'est conforme à sa campagne et à son projet, qui est pour plus de démocratie, et pas pour plus d'homme providentiel qui nous dit quoi faire.

Répondre

2017-04-24T11:12:00+02:00


Vincent Matalon

#PRESIDENTIELLE Dans les commentaires, des lecteurs défendent la position de Jean-Luc Mélenchon, qui n'a pas (encore ?) appelé à faire barrage au Front national.

Répondre

2017-04-24T11:11:26+02:00


franceinfo

#PRESIDENTIELLE Ce nombre est sans doute symptomatique de la déroute des socialistes. Alors que seules 56 communes n'ont apporté aucune voix à Marine Le Pen en France, elles sont plus de 1000 à avoir fait de même pour Benoît Hamon. La preuve avec cette carte réalisée par nos journalistes Nicolas Enault et Clément Parrot.

(FRANCEINFO)

Répondre

2017-04-24T11:05:39+02:00


Vincent Matalonfranceinfo

#PRESIDENTIELLE Gagné, @MathieuF et @citoyen ! Ces lignes viennent bien de Jean-Luc Mélenchon, qui avait appelé, dans une tribune du Monde, à "réduire Le Pen avec le bulletin Chirac". Une position assez éloignée de celle prônée aujourd'hui par le candidat battu de la France insoumise, qui n'a pour le moment pas donné de consigne de vote, relève Claude Askolovitch sur Slate.fr.

Répondre

2017-04-24T10:57:04+02:00


citoyen

#PRESIDENTIELLE Jean-Luc Mélenchon

Répondre

2017-04-24T10:57:01+02:00


MathieuF

#PRESIDENTIELLE Jean-Luc Mélenchon ?

Répondre

2017-04-24T10:56:57+02:00


Vincent Matalonfranceinfo

#PRESIDENTIELLE Bientôt 11 heures, voici le moment d'un petit quiz. Savez-vous qui a écrit la phrase suivante, lors de l'entre-deux-tours de 2002 entre Jacques Chirac et Jean-Marie Le Pen en 2002 ? "Le vote d'extrême droite doit être réduit au minimum par nos propres forces. Quelle conscience de gauche peut accepter de compter sur le voisin pour sauvegarder l'essentiel parce que l'effort lui paraît indigne de soi ? Ne pas faire son devoir républicain en raison de la nausée que nous donne le moyen d'action, c'est prendre un risque collectif sans commune mesure avec l'inconvénient individuel."

Répondre

2017-04-24T10:53:20+02:00


lilianalemagna

#PRESIDENTIELLE @faureolivier s'attarde aux micros. "C'est un échec collectif. Il faut refonder le PS du sol au plafond"

Répondre

2017-04-24T10:50:01+02:00


lilianalemagna

#PRESIDENTIELLE .@libe Croisé avant qu'il n'entre @christianpaul58 et @mnlienemann donnent le ton : "Auj c'est tous unis contre le Front National"

Répondre

2017-04-24T10:49:20+02:00


lilianalemagna

#PRESIDENTIELLE Un peu de monde ce matin devant le Parti socialiste, pour le premier Bureau national post-claque électorale @libe

Répondre

2017-04-24T10:49:07+02:00


franceinfo

#PRESIDENTIELLE Ambiance à couteaux tirés au PS également, où se tient ce matin un bureau politique chargé d'analyser la déroute de Benoît Hamon au premier tour de la présidentielle.

Répondre

2017-04-24T10:48:48+02:00


franceinfo

#PRESIDENTIELLE "Sans hésiter" ou "pas de gaieté de cœur"... Depuis hier, politiques de gauche et de droite rallient Emmanuel Macron avec plus ou moins de conviction. Petit passage en revue en vidéo avec notre journaliste Camille Adaoust.


(FRANCEINFO)

Répondre

2017-04-24T10:45:44+02:00


Figarat

#PRESIDENTIELLE Retailleau, Wauquiez, Baroin, Larcher sont arrivés au siège de LR sans un mot

Répondre

2017-04-24T10:37:49+02:00


Figarat

#PRESIDENTIELLE Chatel aux journalistes "Je ne sais pas si vous auriez été aussi nombreux aujourd'hui si nous avions gagné hier"

Répondre

2017-04-24T10:37:43+02:00


Figarat

#PRESIDENTIELLE Copé : "L'heure n'est vraiment pas venue de se choisir un chef. L'heure est au collectif"

Répondre

2017-04-24T10:37:38+02:00


Figarat

#PRESIDENTIELLE Le comité politique LR se réunit pour tirer les conclusions de l'élimination de Fillon à la présidentielle

Répondre

2017-04-24T10:37:32+02:00


franceinfo

#PRESIDENTIELLE Le défilé des ténors commence devant le siège des Républicains à Paris, où, après la claque reçue par François Fillon, se tient ce matin un comité politique.

Répondre

2017-04-24T10:37:16+02:00