Législatives : l'alliance En marche !-MoDem obtiendrait 29,5% des voix, devant LR-UDI (22%), selon notre sondage Ipsos/Sopra Steria

Selon ce sondage, 58% des Français se disent "satisfaits" de l'action d'Emmanuel Macron depuis son élection, et 65% de la façon dont il incarne la fonction présidentielle.

Les élections législatives se dérouleront les 11 et 18 juin 2017.
Les élections législatives se dérouleront les 11 et 18 juin 2017. (PHOTO12 / GILLES TARGAT / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Emmanuel Macron semble en bonne voie pour obtenir une majorité à l'Assemblée nationale. Selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France* publié mardi 30 mai, l'alliance nouée entre La République en marche et le MoDem est créditée de 29,5% d'intentions de vote au premier tour des élections législatives des 11 et 18 juin. Elle devancerait largement l'alliance LR-UDI, créditée de 22%, et le Front national, qui obtiendrait 18%.

Derrière, la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon (11,5%) ferait mieux que les candidats socialistes et radicaux de gauche (9%). EELV obtiendrait 3%, Debout la France 2,5% et le PCF 2%. D'ici au 11 juin, les rapports de force peuvent encore évoluer, puisque 34% des personnes interrogées estiment pouvoir changer d'avis.

  
   (IPSOS/SOPRA STERIA)

Toujours selon ce sondage, 45% des Français ne souhaitent pas qu'Emmanuel Macron obtienne la majorité à l'Assemblée nationale, contre 28% qui le souhaitent. En outre, 27% affirment que même s'ils ne le soutiennent pas, il est préférable qu'Emmanuel Macron et le gouvernement obtiennent cette majorité.

Enfin, ce sondage donne une idée de la perception des Français sur les premiers pas d'Emmanuel Macron en tant que président. 58% d'entre eux se disent "satisfaits" de son action, et 65% de la façon dont il incarne la fonction présidentielle.

* Sondage Ipsos/Sopra Steria réalisé du 26 au 28 mai auprès de 2138 personnes inscrites sur les listes électorales (dont 1127 certaines d’aller voter et exprimant une intention de vote), constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Échantillon interrogé par Internet selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l'individu, région, catégorie d’agglomération). Pour chaque circonscription, la liste réelle des candidats en présence a été proposée.