Sénatoriales

Des élections sénatoriales se dérouleront en France, le 24 septembre 2017. Il s'agit du premier scrutin à l'échelle nationale depuis le renouvellement de l'Assemblée, lors des législatives des 11 et 18 juin 2017.  

Jusqu’en 2004, les sénatrices et sénateurs étaient élu·e·s pour neuf ans et le Sénat renouvelé par tiers tous les trois ans. Désormais, le mandat dure six ans et le Sénat est renouvelé par moitié tous les trois ans. Les sénateurs français sont élus au suffrage universel indirect, par un collège de "grands électeurs". Pour les sénateurs de métropole et d'outre-mer, le collège électoral est constitué de l’ensemble des conseillers départementaux, des conseillers régionaux élus dans le département, des députés, des sénateurs et des délégués des conseils municipaux. Au total, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, 76 359 "grands électeurs" pourront ainsi prendre part au vote du 24 septembre 2017.

En septembre 2017, 170 des 348 sièges sont renouvelés dans les départements métropolitains suivants : Indre-et-Loire, Isère, Jura, Landes, Loir-et-Cher, Loire, Haute-Loire, Loire-Atlantique, Loiret, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Haute-Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Morbihan, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Savoie, Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d'Oise. Le renouvellement concerne aussi les sièges des sénateurs de Guadeloupe, Martinique, La Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, et Saint-Pierre-et-Miquelon. Le scrutin du 24 septembre 2017 concerne six des douze sénateurs représentant les Français établis à l’étranger.

Les circonscriptions élisant un ou deux sénateurs sont concernées par le scrutin majoritaire à deux tours (34 sièges). Ce dernier a la particularité de se dérouler en une seule journée : le vote du premier tour a lieu de 8h30 à 11 heures, et les résultats devraient être connus à partir de midi ; le vote du second tour se déroule lui de 15h30 à 17h30, et les résultats devraient être connus à partir de 18h30.

Dans les circonscriptions élisant trois sénateurs ou plus, l'élection a lieu au scrutin à la représentation proportionnelle (136 sièges) : le vote est ouvert à partir de 9 heures, clos à 15 heures et les résultats devraient être connus à partir de 16 heures. Chaque liste doit respecter la parité femmes/hommes.

L'élection pour la présidence du Sénat a été fixée au lundi 2 octobre, soit huit jours après le scrutin. L'élection du nouveau ou de la nouvelle président·e se déroulera après l'ouverture à 15 heures de la session ordinaire 2017-2018, dirigée par le "président d'âge", c’est-à-dire le plus âgé des membres présents. L'actuel président du Sénat, Gérard Larcher, avait été élu le 1er octobre 2014 pour un mandat de trois ans. Le sénateur des Yvelines, qui avait déjà présidé la chambre haute entre 2008 et 2011, est candidat à sa propre succession.

123