Saint-Georges-de-Didonne (17110) : Résultats élections Départementales 2015

Afficher une autre élection

La ville de Saint-Georges-de-Didonne (17110), 5 086, dans le département Charente-Maritime, est partie prenante du second tour des élections départementales, le 29 mars 2015. Ses électeurs doivent en effet contribuer à l'élection des conseillers départementaux pour le canton Royan.

Dans le département Charente-Maritime où se trouve la ville de Saint-Georges-de-Didonne, le taux de participation sera essentiel lors du deuxième tour qui doit encore pourvoir à la majorité des sièges de conseillers départementaux. Vous pouvez suivre ici en direct l'ensemble des votes issus de la ville de Saint-Georges-de-Didonne dans le canton Royan et suivre sa contribution à la formation de la nouvelle assemblée départementale.

Les résultats du scrutin seront disponibles dans la nuit de dimanche à lundi.
Retrouvez les chiffres de la participation, dimanche à partir de 12 heures, et les premières estimations dès 20 heures.

Les communes limitrophes

Département / région / circonscription / epci / cantons

Ce qu'il faut savoir sur Saint-Georges-de-Didonne

Le contexte socio-économique de la ville de Saint-Georges-de-Didonne pourrait avoir une influence sur les intentions de vote aux prochaines élections départementales.

Saint-Georges-de-Didonne comptait 5 071 habitants en 2010 (source Insee) ; le taux de natalité y est de 6,20 pour mille habitants, inférieur à la moyenne. La densité de sa population, 507,10 habitants/km2, est supérieure à la moyenne du territoire national. Le nombre de personnes immigrées est, quant à lui, de 133, ce qui est plus faible que la moyenne.

Sur le plan de l'emploi, la ville est marquée par un taux de chômage de 14,90%, alors que la moyenne nationale est de 9.08%. D'autres indicateurs économiques donnent une mesure des forces et faiblesses de l'économie locale : le nombre d'entreprises placées en liquidation judiciaire dans cette commune est de 0. La part des foyers fiscaux imposables est de 53,50% ce qui est plus élevé que la moyenne. On n'y trouve aucun foyer redevable de l'ISF, l'impôt sur la fortune.

Autre problématique au coeur des préoccupations en période d'élections départementales : l'insécurité. Dans cette ville, le taux de cambriolage est de 6,27 pour mille. Cette valeur est plutôt supérieure à la moyenne nationale. Le taux d'agression est de 4,59 pour mille.

Les anciens résultats