Régionales : un musée veut porter plainte contre la vidéo anti-FN de Frédéric Cuvillier

"Cette vidéo fait un amalgame entre notre musée et un parti politique", regrette le directeur adjoint du musée du Mur de l'Atlantique.

Capture d'écran de la vidéo anti-FN de Frédéric Cuvillier, où l'on voit les mots "La FN" incrustés sur le musée du Mur de l'Atlantique.
Capture d'écran de la vidéo anti-FN de Frédéric Cuvillier, où l'on voit les mots "La FN" incrustés sur le musée du Mur de l'Atlantique. (FACEBOOK.COM / FREDERIC CUVILIER)

Mis à jour le , publié le

Les lettres "FN" se détachent sur fond de blockhaus. C'est peut-être un détail de la chanson anti-Front national de Frédéric Cuvillier, le candidat PS pour les élections régionales dans le Pas-de-Calais. Mais pas pour Clément Pouffary. Le directeur adjoint du musée du Mur de l'Atlantique d'Audinghen (Pas-de-Calais) a reconnu la silhouette de son institution dans le clip, et cela ne lui a pas franchement plu. "Chacun a le droit de prendre des photos. Mais pas d'incruster FN dessus. On ne peut pas laisser passer ça", explique-t-il à francetv info.

"La vidéo porte atteinte à notre image"

L'homme a pris un avocat et envisage très sérieusement de porter plainte pour diffamation. "Une vidéo comme celle-ci porte atteinte à notre image et à nos valeurs. J'ai peur que les gens fassent l'amalgame entre le Front national et le musée, je défends mon outil de travail, développe-t-il. Des blockhaus, ce n'est pas ce qui manque dans le coin, il fallait choisir un autre endroit."

Conseiller municipal d'une petite commune étiquetée divers droite, Wissant, il dément toute attaque politique. "Monsieur Cuvillier, je ne le connais pas plus que ça et je suis sans étiquette", précise-t-il. Le directeur adjoint assure que d'autres musées, comme celui d'Ambleteuse, pourraient se joindre à sa démarche.