DIRECT. Présidence des Conseils régionaux : Christian Estrosi élu en PACA, Valérie Pécresse en Ile-de-France et Jean-Yves Le Drian en Bretagne

Seules les régions dont le périmètre n'a pas été modifié lors du redécoupage territorial sont concernées, c'est à dire cinq régions de métropole et quatre DOM-TOM

Valérie Pécresse et Christian Estrosi lors d\'une réunion publique à Saint Mandé (Val-de-Marne), le 23 octobre 2012.
Valérie Pécresse et Christian Estrosi lors d'une réunion publique à Saint Mandé (Val-de-Marne), le 23 octobre 2012. (MAXPPP)

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

C'est en quelque sorte le "troisième tour" des élections régionales des 6 et 13 décembre. Cinq conseils régionaux de métropole (Bretagne, Centre-Val de Loire, Ile-de-France, Pays de la Loire, Paca) et quatre de régions et territoires d'outre-mer élisent leur nouveau président vendredi 18 décembre.

Seules les régions dont le périmètre n'a pas été modifié lors du redécoupage territorial sont concernées. Dans les sept grandes régions fusionnées, le vote aura lieu le 4 janvier 2016.

L'île de La Réunion a ouvert le bal, en raison du décalage horaire avec la métropole : Didier Robert (Les Républicains) a été réélu président du conseil régional par 29 voix contre 16 bulletins nuls ou blancs.

Particularité corse, le nationaliste Gilles Simeoni a été élu dès jeudi à la tête du conseil exécutif de la Collectivité territoriale de Corse et un indépendantiste, Jean-Guy Talamoni, a été porté à la présidence de l'Assemblée de l'île, pour la première fois depuis sa création en 1982.

En Bretagne, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense a été désigné président en début d'après-midi. 

En Paca, Christian Estrosi a été élu président, après sa victoire aux régionales. Il conservera sa présidence de Nice Côte d'Azur.

En Ile-de-France,  Valérie Pécresse (Les Républicains) a été désignée présidente. La séance inaugurale a été présidée par un élu Front national, puisqu'il est le doyen de l'assemblée.

En Pays de la Loire, Bruno Retailleau (Les Républicains) a été élu président. Voici son portrait.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #REGIONALES

21h11 : @dominique : D'après nos confrères de martinique 1ère, Alfred Marie-Jeanne a l'intention de rester député, jusqu'à la fin de sa mandature. L'indépendantiste de 79 ans, qui vient d'être élu président de la nouvelle collectivité territoriale martiniquaise et non de l'assemblée locale, a cependant annoncé qu'il ne solliciterait plus aucun mandat en 2017.

21h10 : Savez-vous s'il est question que le député Marie-Jeanne démissionne de son mandat puisque maintenant il est président de l'Assemblée de Martinique ?

20h43 : Une présidence à temps partiel. Jean-Yves Le Drian a été élu aujourd'hui pour un troisième mandat à la tête de la région Bretagne. Un rôle qu'il remplira avec le concours de son premier vice-président, puisqu'il cumule désormais cette fonction avec celle de ministre de la Défense. Il s'en est expliqué.


19h41 : @Yacine : Les conseillers régionaux perçoivent une indemnité calculée en fonction du nombre d'habitants de leur région, sur la base de l'indice de la fonction publique 1015. Leur rémunération est ainsi de 1 520,59 pour une région de moins d'un million d'habitants ou de 2 661,03 euros pour une région de 3 millions d'habitants ou plus. L'Express détaille tout cela.

19h41 : Et les conseillers régionaux, combien gagnent-ils ?

19h13 : @anonyme : Un président de conseil régional gagne au maximum 5 512,13 euros bruts par mois. Cette indemnité varie en fonction du nombre d'habitants de sa région. Elle est calculée sur la base de l'indice de référence 1015 de la fonction publique, majoré de 45%. Quant à l'absentéisme, il est sanctionné. Plusieurs conseils régionaux prévoient dans leur règlement des retenues de 25% et jusqu'à 50%. L'Express vous en dira plus.

19h12 : Les présidents de région sont-ils rémunérés et combien ? L'absence est-elle décomptée des indemnités ?

16h18 : Elu président de la région Bretagne, Jean-Yves Le Drian a confirmé qu'il resterait ministre de la Défense "tant que le président de la République le jugerait nécessaire". "Pendant cette période intermédiaire, liée à une conjoncture extraordinaire, je confierai, autant que nécessaire, à mon premier vice-président, Loïg Chesnais-Girard, la délégation de responsabilité lui permettant de me seconder à la fois pour la vie quotidienne de l'institution et pour la mise en œuvre de notre projet", a-t-il déclaré lors de son discours.

16h18 : Christian Estrosi a été investi président de la région Paca. Pour conclure son premier discours, le maire de Nice (Alpes-Maritimes) a rendu hommage à sa grand-mère italienne. Emu, la main sur cœur, il a évoqué cette aînée, "qui était devenue Française par naturalisation en 1938", et qui lui demandait plus jeune "de rendre au centuple ce que ce pays nous a donné en nous accueillant".


16h04 : Les régions d'outre-mer ont également élu leurs présidents.
- En Martinique, c'est Claude Lise qui a été élu.
- En Guadeloupe, c'est le divers gauche Ary Chalus qui a été élu.
- En Guyane, Rodolphe Alexandre est réélu.
- A La Réunion, Didier Robert (Les Républicains) a été réélu.

15h57 : "Que la Force soit avec vous !" Nouvellement élue à la présidence du conseil régional d'Ile-de-France, Valérie Pécresse a profité de la sortie de Star Wars pour encourager les conseillers régionaux :



(FRANCE 3)

15h07 : Après le Centre-Val de Loire, les Pays de la Loire, Paca et l'Ile-de-France ce matin, c'est au tour de la Bretagne d'élire son président. Les 83 conseillers régionaux sont en train de départager le frontiste Gilles Pennelle et le socialiste Jean-Yves Le Drian. L'issue du scrutin ne fait aucun doute.

13h44 : L'incident s'est produit alors qu'une équipe de France 3 Poitou-Charentes tournait un reportage avec Eric Audebert, candidat sur la liste FN de la Vienne pour les élections régionales. Un militant du Front a oublié qu'un micro était branché et a traité nos confrères de "bande de chiens !" Ecoutez :

13h06 : @anonyme Vous avez bien compris. Claude Bartolone, qui était la tête de liste socialiste en Ile-de-France, n'était pas présent dans l'hémicycle ce matin puisqu'il a démissionné du conseil régional. Lors du vote de ce matin, la gauche a en outre choisi de ne pas présenter de candidat à la présidence de la région.

13h06 : Je n'ai pas bien compris, Bartolone ne s'est pas présenté à la présidence de la région ?

12h47 : "Que la force soit avec nous !"

La nouvelle présidente de la région Ile-de-France, qui se présente comme une amatrice de cinéma, clôt son discours par une référence à Star Wars.

12h31 : "L'émotion m'étreint au moment d'accéder à la présidence de la région, après douze années passées dans cet hémicycle. Je serai une présidente à temps plein, sans cumul."

Valérie Pécresse, qui vient d'être élue, prend la parole. Elle adresse un salut républicain à son prédécesseur socialiste, Jean-Paul Huchon. Vous pouvez suivre son discours en direct sur France 3 Ile-de-France.



12h27 : Alors que Christian Estrosi (LR) vient officiellement d'être élu président du conseil régional de Paca, son prédécesseur Jean-Claude Gaudin (LR) lui a glissé un petit conseil façon Don Corleone, comme le relève un journaliste présent sur place.

12h24 : Curieusement, le président de séance (FN) n'a pas dévoilé le nombre de voix récoltées par Wallerand de Saint Just.

12h24 : Valérie Pécresse est élue présidente de la région Ile-de-France avec 119 voix face au candidat FN, Wallerand de Saint Just.

12h14 : Le dépouillement a enfin commencé au conseil régional d'Ile-de-France. Et, visiblement, ce n'était pas gagné...

11h31 : Christian Estrosi remercie les anciens présidents du conseil régional : les socialistes Michel Pezet et Michel Vauzelle, ainsi que Jean-Claude Gaudin. Comme promis, il annonce la création d'un conseil de territoire composé de représentants des listes présentes au 1er tour. Une façon de donner voix au chapitre à la gauche, absente du conseil régional.

11h28 : "Je veux remercier les hommes et les femmes de cette terre. Je veux saluer les candidats qui ont fait le choix de ne pas siéger dans cette assemblée. De la confiance des uns, du choix des autres, je me montrerai digne."

11h27 : Après un bain de foule et une poignée de main avec le président sortant socialiste, Michel Vauzelle, Christian Estrosi prend la parole pour prononcer son discours.





(FRANCE 3)



11h21 : Ce score en Paca a été proclamé par le président de séance, mais il comporte certainement une erreur, car il n'y a que 123 sièges dans l'assemblée...

11h20 : Christian Estrosi est élu président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur par 82 voix contre 42 à Marion Maréchal-Le Pen.

11h16 : En Pays de la Loire, Bruno Retailleau a été élu président de la région par 54 voix. Trente-neuf conseillers ont voté blanc.

11h16 : Le socialiste François Bonneau est élu président de la région Centre-Val de Loire par 40 voix contre 20 à Guillaume Peltier et 17 à Philippe Loiseau.

11h03 : En Pays de la Loire, un amusant petit incident s'est produit lorsque Bruno Retailleau a déclaré sa candidature. La présidente de séance (FN) n'a pas reconnu le leader des Républicains.

10h55 : On continue notre petit tour de France des hémicycles régionaux avec celui des Pays de la Loire. Ici, encore moins de suspense qu'ailleurs puisque Bruno Retailleau (LR) est le seul candidat. France 3 Pays de la Loire lui a consacré un portrait.

10h46 : Le vote a commencé en Ile-de-France. Seuls deux candidats se sont déclarés : Valérie Pécresse (LR) et Wallerand de Saint Just (FN). La gauche devrait donc s'abstenir.

10h42 : En région Centre-Val de Loire, le vote est également ouvert. Trois candidats se sont déclarés : Guillaume Peltier (LR), Philippe Loiseau (FN), mais c'est le socialiste François Bonneau qui va être élu.

10h34 : C'est parti en Paca pour l'élection du président de la région. Le doyen de l'assemblée, élu FN, a déclaré le scrutin ouvert. Chacun des 123 conseillers est invité à passer dans un isoloir et à mettre son bulletin dans une urne. Sans surprise, Christian Estrosi, qui dispose d'une large majorité, devrait être élu. Vous pouvez suivre la séance en direct sur France 3 Provence-Alpes.



(FRANCE 3)

09h05 : Les nouveaux présidents de cinq régions de métropole sont élus aujourd'hui (Bretagne, Centre-Val de Loire, IDF, Pays de la Loire, Paca), ainsi que dans quatre régions et territoires d'outre-mer.

• En Paca, émission spéciale dès 9h50 sur France 3 Provence-Alpes. Christian Estrosi devrait être élu président, après sa victoire aux régionales. Il conservera sa présidence de Nice Côte d'Azur.

• En Ile-de-France, il est possible de suivre l'élection dès 10 heures, sur le site de France 3 Paris Ile-de-France. Valérie Pécresse (Les Républicains) doit être désignée présidente. La séance inaugurale sera présidée par un élu Front national, puisqu'il est le doyen de l'assemblée.

• En Pays de la Loire, France 3 vous propose de suivre l'élection en direct, à partir de 10h25. Bruno Retailleau (Les Républicains) devrait être élu président. Voici son portrait.