Élection présidentielle : 60% des sympathisants de gauche appellent à une candidature unique

Selon un sondage Odoxa pour franceinfo, plus de la moitié des sympathisants de gauche souhaiteraient qu'il n'y ait qu'un seul candidat de la gauche à l'élection présidentielle. Pour 44% d'entre eux, Jean-Luc Mélenchon doit se retirer, pour céder sa place à Benoît Hamon.

Les sympathisants de gauche préfèreraient un désistement de Jean-Luc Mélenchon en faveur de Benoît Hamon plutôt que l\'inverse, selon un sondage* Odoxa pour franceinfo
Les sympathisants de gauche préfèreraient un désistement de Jean-Luc Mélenchon en faveur de Benoît Hamon plutôt que l'inverse, selon un sondage* Odoxa pour franceinfo (LAURENT GARRIC / MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Une candidature unique. C'est ce qu'appellent de leurs voeux plus de la moitié (60%) des sympathisants de gauche, selon un sondage Odoxa pour franceinfo. Parmi eux, 44% pensent que Jean-Luc Mélenchon doit se retirer, pour céder sa place à Benoît Hamon dans la course à la présidentielle. Seuls 16% des sympathisants de gauche préfèreraient le scénario inverse. 

60% des sympathisants de gauche, et 40% des Français préféreraient une candidature unique à gauche pour la présidentielle. 
60% des sympathisants de gauche, et 40% des Français préféreraient une candidature unique à gauche pour la présidentielle.  (Odoxa pour franceinfo)

Par ailleurs, ils sont 38% à choisir Emmanuel Macron comme candidat et 36% à choisir Benoît Hamon, les mettant quasiment à égalité. 72% des sympathisants de gauche estiment que le leader d'En Marche ! "incarne mal la gauche". En revanche, ils sont 54% à estimer qu'il dispose d'une "stature présidentielle", contre 45% pour Benoît Hamon et 39% pour Jean-Luc Mélenchon.

48% des Français préfèrent Macron à Hamon et Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon est relégué dix points derrière, à 26% chez les sympathisants de gauche. Le faible score du leader du Parti de gauche s’explique : sa cote est faible au sein du Parti socialiste, qui représente plus de la moitié des effectifs des sympathisants de gauche et "la gauche hors PS" ne le choisit qu’à 44%.

L'ensemble des Français place également Jean-Luc Mélenchon en dernière position parmi ces trois candidats. Emmanuel Macron arrive en tête, à 48%, contre 24% pour Benoît Hamon et 21% pour Jean-Luc Mélenchon.

La mesure phare de Benoît Hamon, le revenu universel, est toujours largement réprouvée par 62% des Français. 80% des sympathisants de droite la rejettent tandis qu'un peu plus de la moitié (56%) des sympathisants de gauche l'approuvent.

Les sympathisants de gauche s\'opposent à l\'ensemble des français sur le revenu universel. Plus de la moitié considèrent qu\'il s\'agit d\'une \"bonne mesure\", contre 37% des Français.
Les sympathisants de gauche s'opposent à l'ensemble des français sur le revenu universel. Plus de la moitié considèrent qu'il s'agit d'une "bonne mesure", contre 37% des Français. (Odoxa pour franceinfo)

 

*Enquête réalisée sur internet les 15 et 16 février auprès d'un échantillon de 1 016 personnes représentatif de la population française âgée de 18 et plus, dont 297 sympathisants de gauche (128 sympathisants de gauche hors PS et 169 sympathisants du PS).