VIDEO. Une primaire de toute la gauche "pas impossible mais peu probable", selon Cambadélis

Une primaire "des gauches et de l'écologie" en vue de 2017, est défendue par des intellectuels et des dirigeants écologistes dans une tribune publiée lundi par "Libération". 

Voir la vidéo
FRANCE INFO

Mis à jour le , publié le

La campagne pour l'élection présidentielle de 2017 se prépare. Jean-Christophe Cambadélis a réagi, lundi 11 janvier, sur France Info, à la proposition des intellectuels et des écologistes d'une primaire à gauche, publiée dans une tribune de Libération.

"Il faut travailler à l'union mais ce n'est pas la bonne manière"

"Tout ce qui permet d'unir la gauche et les écologistes est positif. Mais franchement, je trouve que cette primaire, elle n'est pas impossible mais elle est peu probable", a déclaré le premier secrétaire du parti socialiste.

"Soit c'est la primaire de toute la gauche, on va dire de Macron à Mélenchon - c'est la seule qui fonctionne, celle qui permet de gagner l'élection - mais je suis pas sûr que tous les acteurs soient d'accord. Soit c'est une primaire pour départager Cécile Duflot, Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon et vous comprendrez que les socialistes n'en soient pas. Donc il faut travailler à l'union mais ce n'est pas la bonne manière", a développé Jean-Christophe Cambadélis.

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du parti socialiste, à Paris, le 15 décembre 2015.
Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du parti socialiste, à Paris, le 15 décembre 2015. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)