VIDEO. "Nous, on n'a pas d'immunité ouvrière !" : le réquisitoire de Poutou contre Fillon et Le Pen durant "Le Grand Débat"

Le candidat du Nouveau Parti anticapitaliste n'a pas mâché ses mots lors du débat télévisé entre les 11 prétendants à l'Elysée, au moment d'évoquer la question de l'exemplarité en politique.

Philippe Poutou, le 4 avril 2017, à La Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), lors du \"Grand Débat\" entre les onze candidats. 
Philippe Poutou, le 4 avril 2017, à La Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), lors du "Grand Débat" entre les onze candidats.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est sans conteste l'un des temps forts du débat des candidats à l'élection présidentielle diffusé sur BFMTV et CNews, mardi 4 avril. Alors que les onze prétendants se positionnaient sur la question de l'exemplarité en politique, Philippe Poutou n'a pas mâché ses mots à l'égard de François Fillon et Marine Le Pen, dont les noms sont cités depuis plusieurs semaines dans diverses affaires. Bien accroché à son pupitre, le candidat du Nouveau Parti anticapitaliste s'en est directement pris au candidat de la droite et à la candidate du Front national, tous les deux concernés par des soupçons d'emplois fictifs.

>> Présidentielle : regardez en direct sur franceinfo.fr "Le Grand Débat" entre les 11 candidats sur BFMTV et CNews

"Fillon, plus on fouille, plus on sent la corruption, plus on sent la triche. Ce sont des bonshommes qui nous expliquent qu'il faut la rigueur, l'austérité, alors qu'eux-mêmes piquent dans les caisses publiques !", a attaqué Philippe Poutou en direction de l'ancien Premier ministre.

 "Pour quelqu'un qui se dit anti-européen, ça ne la gêne pas de piquer dans les poches", a ensuite lancé Philippe Poutou à la candidate FN. "Nous, quand on est convoqué par la police, on n'a pas d'immunité ouvrière", a-t-il ajouté, en référence au fait que Marine Le Pen ne s'est pas rendue à plusieurs convocations, invoquant son immunité parlementaire. Jean-Luc Mélenchon applaudit. Tout comme une partie de la salle.