Présidentielle : polémique après une poignée de mains entre Emmanuel Macron et Ruth Elkrief

La scène a été vue, mercredi, sur BFMTV, alors que le candidat d'En marche ! quittait le plateau de la chaîne d'informations pour rejoindre la scène et tenir un meeting à Arras (Pas-de-Calais).

Ruth Elkfrief, à Paris, le 2 septembre 2015.
Ruth Elkfrief, à Paris, le 2 septembre 2015. (THOMAS SAMSON / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le geste fait beaucoup parler. Emmanuel Macron était l'invité de BFMTV, mercredi 26 avril, à Arras (Pas-de-Calais), juste avant son meeting. Le mini plateau de la chaîne d'informations se trouvait à deux pas de la scène, juste derrière un rideau.

Alors que le candidat d'En marche ! quitte le plateau, la journaliste Ruth Elkrief, qui est en plein direct, plisse des yeux et lève la main pour le saluer. L'ancien ministre de l'Economie lui serre alors la main de façon très rapide. De nombreux internautes y on vu un "check", dénonçant la collusion ou encore la connivence entre les médias et Emmanuel Macron. La séquence a été isolée par de nombreux internautes et postée sur des réseaux sociaux ou encore sur YouTube.

"Mauvaise interprétation", se défend la journaliste

La polémique enfle rapidement. A tel point que Ruth Elkrief s'explique sur Twitter, mercredi, en fin de soirée. Pour elle, c'est une "mauvaise interprétation". Selon elle, il ne s'agit que d'une "poignée de main rapide de fin d'interview", précisant qu'Emmanuel Macron était en retard. En effet, le candidat d'En marche ! est monté sur scène très en retard. Son meeting était annoncé à 18 heures, et il n'est arrivé sur scène que vers 20h20.

Audrey Pulvar, journaliste de CNews suspendue d'antenne pour avoir signé un pétition anti-FN, a apporté son soutien à Ruth Elkfrief.