Présidentielle 2017 : François Fillon en faveur de la majorité pénale à 16 ans

En difficulté dans les sondages en raison des affaires qui le minent, le candidat LR souhaite que la justice puisse punir plus sévèrement les jeunes délinquants.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une proposition choc de François Fillon. Après les violences en banlieue, il veut abaisser l'âge de la majorité pénale. "L'excuse de minorité ne peut plus aujourd'hui permettre de lutter contre la montée de la violence. Je proposerai d'abaisser à 16 ans la majorité pénale", a-t-il dit.

Inacceptable pour la gauche

C'est une volte-face du candidat des Républicains qui était jusqu'ici réservé sur cette mesure prônée par Nicolas Sarkozy. Elle ne figurait d'ailleurs pas dans son programme. L'ordonnance de 1945 sur la justice des mineurs prévoit des peines plus légères pour les jeunes délinquants, ainsi que des mesures d'accompagnement. Modifier ce système serait inacceptable pour la gauche. "À 16 ans, on n'est pas encore un adulte, il faut donc continuer à dire en France qu'entre 16 et 18 ans, on est un mineur", explique Marylise Lebranchu, ancienne Garde des Sceaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon, le candidat Les Républicains à la presidentielle, en janvier 2017.
François Fillon, le candidat Les Républicains à la presidentielle, en janvier 2017. (RAINER JENSEN / DPA)